Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


27.05.2003 -

Manifeste pour la défense du paysage suisse et contre son industrialisation par l’implantation de parcs éoliens

Les sous-signés s’opposent au développement de l’énergie éolienne en Suisse pour les raisons suivantes :

  1. La Suisse n’est fondamentalement pas un pays éolien :
    - les conditions aérologiques y sont particulièrement défavorables en raison du manque de force et de régularité des vents ;
    - elle ne dispose pas de grands espaces libres inhabités ;
    - la contribution de l’énergie éolienne à la production d’électricité en Suisse ne peut être qu’infime, de l’ordre de quelques pour mille.

  2. La construction d’aérogénérateurs de plus de 100 mètres de haut , sur les endroits les plus exposés de nos crêtes, aurait un impact désastreux sur le paysage. En outre, les turbines éoliennes produisent du bruit et causent des dommages à l’avifaune.

  3. En Suisse, le rendement des aérogénérateurs ne dépassent pas 15% de leur capacité. Le courant éolien est très intermittent. Son absence pendant les 2/3 du temps doit être compensée par la mise à disposition, dans des centrales électriques conventionnelles, de capacités d’énergie de réglage et de réserve voisines de la puissance éolienne installée.

  4. Le faible potentiel d’exploitation du vent en Suisse ne pourra jamais contribuer, même de façon marginale, au remplacement de l’énergie nucléaire qui représente 40% de la production nationale d’électricité.

  5. La contribution de l’énergie éolienne à la réduction des gaz à effet de serre en Suisse est nulle. En effet, aujourd’hui déjà, les installations de production d’électricité de notre pays n’émettent pas de CO2.

  6. Une politique de développement durable doit intégrer, dans une même préoccupation, pollution atmosphérique et protection du paysage. Il convient de ne pas se laisser aveugler par le slogan « énergie renouvelable ».

Les soussigné(e)s insistent sur l’urgence d’encourager le développement de solutions efficaces et raisonnables aux problèmes de l’énergie et du climat.

Les moyens financiers gaspillés pour promouvoir l’énergie éolienne pourraient être plus judicieusement utilisés, tant du point de vue écologique qu’économique, pour renforcer la promotion des techniques d’économie d’énergie. De plus, les techniques visant à une meilleure efficacité énergétique, dans l’utilisation comme dans la production et le transport, en particulier le couplage chaleur-force et la géothermie, devraient être davantage encouragées.

S’agissant des énergies renouvelables, les soussigné(e)s considèrent qu’en Suisse, la priorité doit être donnée à la mise en valeur de la force hydraulique, du bois et des déchets organiques, ainsi qu’à l’utilisation de l’énergie solaire thermique, ceci dans le cadre de leur potentialité et de leur compatibilité avec l’environnement.

________________________________

Groupe de travail pour la protection du paysage suisse et contre son industrialisation par l’implantation de parcs éoliens.

Dimitri Baumgartner, Président de l’Association des Amis du Mont-Racine, Nord 47, 2300 La Chaux-de-Fonds

Prof. Dr. Hans Christoph Binswanger, Guisanstrasse 15, 9010 St. Gallen

Bernard Chapuis, Président de l’Association des Amis de Tête-de-Ran / La Vue-des-Alpes,
Temple-Allemand 31, 2300 La Chaux-de-Fonds

Erika Forster, Conseillère aux Etats , Spisergasse 30, 9000 St. Gallen

Dr. Bruno Kläusli, Präsident des Züricher Heimatschutzes, Grosswiesenstrasse 153,
8051 Zürich

Olivier Lador, Président de l‘Association pour la Sauvegarde des Gittaz et du Mont-des-Cerfs, CP 281, 1450 Sainte-Croix

Adresse :
Rassemblement JuraCrêtes
c/o Amis de Tête-de-Ran / La vue-des-Alpes
Temple Allemand 31
2300 La Chaux-de-Fonds
info@juracretes.ch - www.juracretes.ch

Je soutien le Manifeste pour la protection du paysage suisse et contre son industrialisation par l'implantation de parcs éoliens.

Document Word Manifeste-Eoliennes-Paysage 4.doc 50Ko

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2019 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage