Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


10.06.2003 - Le Matin

«La Suisse n'est pas un pays éolien!»

«Défigurer nos paysages pour le misérable 2‰ de production éolienne qu’espère la Confédération pour 2010, c’est du gadget, de la politique alibi.»

Chef de file des opposants, Bernard Chapuis a engagé un bras de fer avec son canton contre la centrale éolienne du Crêt-Meuron. Mais, au-delà, c’est tout l’avenir de cette énergie en Suisse qui se joue. Les sept hélices du parc prévu près de La Vue-des-Alpes (NE) ne sont pas près de tourner. Et si ce projet capote, alors que le site, qualifié d’idéal, a été approuvé notamment par le WWF et Pro Natura lors d’une large consultation, la Confédération pourrait devoir mettre une croix sur sa volonté de développer cette énergie renouvelable. Car les adversaires du projet neuchâtelois – une association de riverains et la Fondation suisse pour le paysage – sont décidés à saisir le Tribunal fédéral si la levée de leurs oppositions, dictée par le canton, est confirmée après l’été par le Tribunal administratif.

Ce vent de fronde, qui vise aussi le parc éolien de Sainte-Croix (VD), a pris une tournure nationale avec la charte contre «l’industrialisation du paysage suisse par l’énergie éolienne» présentée à Berne. Bernard Chapuis, président de l’Association des amis de Tête-de-Ran, opposée au projet du Crêt-Meuron, est l’un des initiateurs du texte, déjà signé par Franz Weber ou Philippe Maurer, secrétaire général de Patrimoine suisse. Pour eux, n’en déplaise à la Confédération, la Suisse n’est pas un pays éolien : vents et espaces inhabités font défaut. «Pas question de dresser des forêts d’hélices!»

Le succès populaire des éoliennes du Mont-Crosin (BE) laisse Bernard Chapuis froid : «Le grand public ne voit là que le côté Disneyland.» Il s’opposera aussi à des sites démesurés, comme ceux qui suscitent désormais de la colère en Allemagne. Il faut résister à la mode de l’éolien, et favoriser la voie des pompes à chaleur.» Propriétaire d’un chalet proche du site qu’il conteste, il n’apprécie pas que cet élément soit évoqué. «L’étiquette de propriétaires de chalet vise à nous diaboliser, à nous taxer d’égoïstes, pour éviter la discussion sur le fond. C’est trop facile : avant d’être propriétaire, j’étais déjà amoureux des crêtes!»

De son côté, Suisse-Eole n’a pas attendu la charte des opposants pour fédérer ses partisans. Depuis six mois une plate-forme de soutien réunit soixante signataires, dont Gilles Petitpierre, l’éditorialiste Beat Kappeler ou le photographe Marcel Imsand. «Nous sommes aussi amoureux du paysage et de la nature, et nous devons combattre la fausse idée que la Suisse n’est pas un pays éolien! L’Autriche, à la topographie comparable, compte déjà 25 fois plus d’énergie éolienne que nous, et personne ne crie au massacre», martèle Martin Kernen, représentant romand de Suisse-Eole. Que l’argument du rendement insuffisant électrise: «Je ne vais pas m’opposer au solaire sous le prétexte que le désert du Sahara est mieux ensoleillé. Même si la contribution éolienne est une goutte d’eau, elle n’est pas insignifiante. Et nous ne sommes pas des ayatollahs de l’éolien! On soutient aussi les autres énergies renouvelables.» 

Giovanni Sammali

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2019 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage