Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


07.06.2003 - Le Courrier

Tête-de-Ran - Pour se ventiler la mémoire

Cela fait plus de six ans que le canton de Neuchâtel s’intéresse à l’énergie éolienne.

Dès 1998, un inventaire des lieux propices à accueillir des éoliennes, soit 20 sites, avait été établi. Un travail complémentaire a ensuite permis de repérer les quatre endroits les plus «intéressants», dans la perspective de construire 2 parcs éoliens pour le canton. Le site de Crêt-Meuron/Tête-de-Ran a été défini comme «idéal».

Mis à l’enquête en janvier 2002, le Plan d’affectation cantonal neuchâtelois prévoyant l’implantation d’un parc d’éoliennes à Tête-de-Ran a reçu des oppositions, formulées de la part de diverses organisations et associations. Un groupe de 18 riverains, propriétaires fonciers, agriculteurs et propriétaires de chalets se sont également opposés à l’implantation de sept éoliennes au Crêt-Meuron.

Les oppositions des associations régionales ont été levées dans le courant de l’été 2002. Elles ont fait recours au Tribunal administratif où elles ont été déboutées pour vice de forme. Si bien que le décret de 1966 qui protège les crêtes du Jura neuchâtelois, argument central de l’opposition, n’a pas pu être pris en considération. Pas plus que l’avis du Professeur Aubert, pour qui le contenu du décret est encore valide : selon ce constitutionnaliste de renom, la construction d’un parc d’éoliennes nécessite une modification législative que seul le Grand Conseil est apte à décider.

Trois groupements restent dans la bagarre : les riverains, déboutés, mais qualifiés à s’opposer, le Heimatschutz et la Fondation Suisse pour la protection et l’aménagement du paysage. Tous trois ont déposé des recours, actuellement pendant auprès du Tribunal administratif cantonal.

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2019 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage