Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


14.11.2003 - L'Express

Chaumont - Neuchâtel - Bientôt, les pales du dieu Eole

Chaumont - Le Conseil communal a pris la décision de principe de soutenir le projet d’éoliennes à Chaumont. Les études achevées, l’implantation pourrait intervenir dès 2005

"Toutes les études menées par des experts indépendants s’accordent à dire que l’implantation d’éoliennes à Chaumont n’aura pas d’incidences fâcheuses ni sur l’environnement naturel, visuel, sonore ni sur le cadre de vie des Chaumonniers", se réjouit Hugo Rinaldi , coordinateur du projet "Eoliennes" au sein des Services industriels. Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, le Conseil communal de Neuchâtel a ajouté sa pierre à l’édifice, en décidant de demander un crédit d’investissement pour l’implantation de ces éoliennes. "Cela fait partie du programme lié à l’appellation "Cité de l’énergie", note Pierre Bonhôte , conseiller communal en charge de l’urbanisme. Après avoir exploité le soleil et l’eau, profitons du vent!"

Eoliennes en 2004

Un dossier, comprenant tous les détails de ces études et, surtout, les résultats, va être déposé prochainement sur le bureau du Conseil communal. "Au premier trimestre 2004, un rapport sera adressé au Conseil général, traitant non seulement du projet d’éoliennes à Chaumont, mais plus généralement de la production d’énergie à base renouvelable en Ville", explique le conseiller communal Antoine Grandjean , directeur des Services industriels, évoquant "deux projets hydrauliques ayant trait à l’exploitation du Seyon et à la récupération d’énergie par l’eau potable". Une politique énergétique qui poursuit un but très précis: "Nous souhaitons augmenter la part d’électricité produite par l’énergie renouvelable", ajoute Antoine Grandjean, qui ne souhaite pas, pour l’heure, en dévoiler davantage.

Budget à fixer

Si le rapport est accepté par le législatif, il restera au Conseil communal à établir un budget, ainsi qu’une demande de crédit. "Plusieurs facteurs entreront en ligne de compte, tels que la qualité des éoliennes retenues, leur nombre ainsi que la valeur de rendement", précise le directeur des Services industriels.

Pour l’heure, deux sites ont passé avec succès l’ensemble des tests: les lieux-dits "Plane-André" et "L’Allée des Tilleuls" , sis au nord de Chaumont. "Il est vraisemblable, du moins dans une première étape, que nous nous concentrions sur un seul site. Quant à savoir lequel, aucune décision définitive n’est tombée pour l’instant, même si l’un semble plus approprié que l’autre", confie Antoine Grandjean. Le nombre d’éoliennes implantées n’excédera pas deux ou trois. "Il n’est pas question de tapisser Chaumont!"

Les éoliennes, d’une hauteur de 60 à 80 mètres (en comparaison, la tour de l’OFS culmine à 50 mètres), se verront de loin. "C’est là le seul impact concret constaté", note encore Antoine Grandjean. "A titre de comparaison, les éoliennes implantées en Forêt-Noire font jusqu’à 110 mètres de haut", précise Hugo Rinaldi. "Si tout se passe bien, nous pouvons raisonnablement espérer la réalisation pour 2005 ou 2006" ajoute Antoine Grandjean.

Mais tous les artisans du projet le reconnaissent, ce chemin bien balisé pourrait souffrir de quelques écueils. "Trois rencontres avec les Chaumonniers ont été organisées, qui ont donné lieu à toutes sortes de réactions et, surtout, à beaucoup d’intérêt et d’enthousiasme", note Hugo Rinaldi, lui-même habitant de Chaumont. "Si, d’une manière générale, le projet a été bien accepté pour sa qualité intrinsèque, il n’est pas impossible que quelques oppositions se fassent entendre. Certaines personnes n’ont peut-être pas encore osé s’exprimer", conclut Antoine Grandjean.

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2019 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage