Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton de Neuchâtel > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Revue de presse
  Concept NE 2009
  Concept NE 2010
  Chaumont - NE
  Communal La Sagne NE
  Grand Coeurie - NE
  Joux-du-Plâne - NE
  Mont de Boveresse - NE
  Monts de Buttes - NE
  Vue-des-Alpes - NE
  Pouillerel - NE
  Tête-de-Ran - NE
  Jura
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


16.05.2006 - La Liberté

Avec ses éoliennes, Fernand Cuche lance un pavé dans le lac de Neuchâtel

LAC DE NEUCHATEL - Le conseiller d'Etat neuchâtelois Fernand Cuche a lâché l'idée d'installer «une belle lignée» d'éoliennes entre Chevroux et Cortaillod. Du vent?

Les voiliers du lac de Neuchâtel pourront-ils bientôt slalomer entre des éoliennes? La question se pose depuis que le conseiller d'Etat neuchâtelois Fernand Cuche a lancé un pavé dans la mare. Son idée: installer «une belle lignée» de ces moulins à vent des temps modernes entre Chevroux et Cortaillod (NE). Histoire de doper la promotion des énergies vertes.

Choix du site décisif
Lâchée jeudi dernier dans l'émission «Temps Présent» et relayée par le «Matin dimanche», l'idée du chef de la gestion du territoire n'a pas manqué de faire des vagues. Alors, simple provocation ou vrai projet? «Pour l'instant, ce projet n'a aucune consistance et il n'en aura peut-être jamais. C'était une manière de dire qu'il n'y a pas de tabou sur la question des éoliennes. Maintenant, il est possible que nous creusions cette idée, ne serait-ce que pour éviter une polémique inutile», note le chef du Service neuchâtelois de l'énergie, Jean-Luc Juvet. Injoignable hier, Fernand Cuche n'a donné aucun mandat pour plancher sur la question, assure le chef de service.

Si les hélices de Cuche ne sont pas prêtes de poindre à l'horizon, elles font déjà des remous sur la rive sud du lac de Neuchâtel. L'installation de ces grands mâts dans le paysage lacustre n'est pas forcément du goût de tout le monde. «C'est n'importe quoi, ça me fait rigoler! Du reste, j'ai pris ça comme une boutade. Nous cherchons des compromis entre le développement du tourisme et les zones naturelles, on ne va pas encore ajouter le problème des éoliennes», souligne le syndic de Chevroux, Marcel Cuany.

Une nouvelle attraction?
Selon une première estimation de Suisse Eole, l'association de promotion de l'énergie éolienne, la force du vent sur le lac pourrait être suffisante pour exploiter les turbines. Restent l'impact sur le paysage et la proximité de zones naturelles protégées. «Les éoliennes représentent un risque potentiel pour l'avifaune, en particulier si elles se trouvent sur des voies de migration. Le choix du site est donc décisif. La grève d'Ostende, entre Chevroux et Portalban, est une zone très sensible qui abrite des espèces rares, on ne pourrait pas imaginer d'installer des éoliennes à proximité», relève Christophe Le Nédic, porte-parole du Groupe d'étude et de gestion de la Cariçaie (GEG). Et si on en faisait un argument touristique? «C'est possible! Le sentier didactique des éoliennes de Mont-Soleil est très couru. Pour la Broye, qui vise le tourisme doux, c'est peut-être une bonne chose de miser sur les énergies renouvelables. Après tout, on a laissé construire des choses qui défigurent davantage le paysage», note la directrice de l'Office du tourisme de Payerne, Mélanie Rion.

Spectaculaires, certes. Mais encombrantes aussi, les éoliennes. «Tout le monde a envie d'énergie propre, mais de là à accepter des éoliennes dans une zone touristique, ça me paraît difficile», nuance Nicolas Savoy, directeur de l'OT d'Estavayer-le-Lac et région.

anne-claire loup


 

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage