Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


06.12.2007 - La Liberté

Semsales plébiscite les éoliennes

FRIBOURG - Les citoyens ont approuvé mardi le projet saint-gallois, qui table sur dix éoliennes. Investissement de la société: 50 millions. Début de l'exploitation prévu en 2010.

Dix hélices blanches découpant leurs pales dans le ciel, sur les hauts de Semsales. La perspective a enthousiasmé les 120 citoyens du village réunis mardi soir en assemblée. Ils ont approuvé à l'unanimité et sous un tonnerre d'applaudissements le projet qui lie désormais par convention la commune et SwissWinds. Si tout va bien, la société saint-galloise espère exploiter ses premières éoliennes en 2010 déjà. Détails du projet.

Le parc
SwissWinds table sur «une hypothèse de départ» de dix éoliennes au moins, mais la convention limite le nombre maximal à 21. L'effectif exact sera dicté par les mesures de vents qui débuteront ce printemps, pour une année.

Le coût d'une éolienne?
«Environ 5 millions de francs clés en main», indique Thierry Volery, directeur de SwissWinds et professeur à l'Université de Saint-Gall. Chacun de ces colosses blancs sera doté d'un mât de 80 à 110 mètres de haut et de pales de 70 à 80 mètres de diamètre, pour un poids de 150 tonnes. Surface nécessaire: 4000 m2 par éolienne. Mais l'emprise est assez faible pour que le terrain reste ouvert à l'exploitation agricole. Si elles fonctionnent en moyenne 2500 heures par an à plein régime, ces dix éoliennes d'une puissance de 2 mégawatts chacune produiront 50 000 mégawatts par an. De quoi couvrir les besoins en électricité de 8000 personnes.

Le site
Il reste à définir, mais se situera dans le secteur des Alpettes, de la Goille aux Cerfs et des Plannes. Une zone assez floue recensée en 2002 au Plan sectoriel de l'énergie du canton. Ceci avec les mentions «8 éoliennes envisageables» et «site pour lequel les conditions de vent sont particulièrement incertaines». Cette inscription garantit néanmoins que les services de l'Etat se sont déjà prononcés sur la recevabilité du site.

Les risques
David Hunziker, conseiller communal chargé du dossier, l'a répété: «Semsales n'investit pas un franc dans ce projet.» De son côté, Thierry Volery, également directeur de l'Institut des PME de Saint-Gall, relève que l'énergie éolienne est en plein boum: «Nous avons aussi initié un projet sur le col du Grimsel. Depuis qu'il a été rendu public, mon téléphone n'arrête pas de sonner. L'énergie éolienne intéresse les banques et les distributeurs d'électricité. Nous sommes confiants, même en tablant sur un prix de rachat pessimiste de 17 ct./kWh.» Et de souligner que SwissWinds possède des liens étroits avec l'Allemagne, plus gros producteur d'énergie éolienne du monde.

La dot
L'opération s'annonce juteuse pour Semsales. En contrepartie d'un droit de superficie de 99 ans, elle touchera environ 250 000 francs, soit 3% du chiffre d'affaires annuel de la future société SwissWinds Semsales, dont elle sera cofondatrice. La commune pourra entrer dans le capital de la société, à son gré. Elle pourra, quoi qu'il en soit, devenir autonome en matière d'approvisionnement électrique.

La construction du parc occasionnera entre 2 et 3 millions de francs de retombées dans la région, juge Thierry Volery. Quant à l'exploitation, elle créera deux ou trois emplois à plein-temps. «On peut estimer à 500 000 francs par an les revenus générés par les salaires ou les commandes et autres dépenses effectuées dans la région. Sans compter les recettes liées au tourisme.»

Les nuisances
A en croire SwissWinds, elles seront négligeables. «Le site sera éloigné des habitations. Grâce à la technologie actuelle, le bruit généré par une éolienne est quasi inexistant à 300 mètres de sa source.» Côté intégration au paysage, d'autres projets ont déjà créé une jurisprudence qui devrait neutraliser nombre d'oppositions. Prévoyante, la commune de Semsales a d'ailleurs exigé que les lignes reliant le parc au réseau de distribution soient enterrées.

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2021 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage