Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


20.12.2007 - Le Quotidien Jurassien

La bourgeoisie favorable aux éoliennes sur les hauteurs d'Undervelier

JURA - Tirer profit de la force du vent, pour la bourgeoisie d'Undervelier, l'idée pourrait être une solution pour combler en partie le déficit financier de ses caisses.

Si la réflexion n'en est qu'aux prémices, le projet serait de placer une ou plusieurs éoliennes au Frénois, sur le lieu-dit du Beucieu, à une altitude de 980 mètres. Propriété de la bourgeoisie, le terrain est situé sur les hauteurs de la commune, en direction de Bassecourt, non loin d'une ligne de haute tension.

Pour les installations, quelques dizaines de mètres carrés seulement seraient utilisées. «Afin de ne pas trop défigurer le paysage, nous ne serions pas obligés d'abattre les arbres, les pales des éoliennes étant plus en hauteur que les cimes», note Charles Duplain, président de la bourgeoisie. Ce dernier précise aussi que «rien ne se fera si, après étude, l'affaire ne se montre pas rentable pour la bourgeoisie». Ne disposant d'aucun budget pour ce projet, celle-ci ne dispose espère cependant tirer des revenus de la location du terrain et un pourcentage sur la revente d'électricité.

Faisant certains profits sur la vente de bois, la bourgeoisie d'Undervelier s'est vue amputée d'une partie de ses ressources par la baisse du prix de cette matière première.

D'autre part, sur les 450 hectares de forêt que possèdent les bourgeois, 90 ont été mis à la disposition du Gouvernement dans le but d'y créer une réserve forestière. Située non loin du site où les éoliennes pourraient prendre place, cette surface «protégée» contribue au maintien de la richesse et de la diversité de la faune et de la flore. «Pour nous, même si nous touchons des subventions pour ces terrains, nous ne pouvons plus rien y exploiter. Les éoliennes seraient comme une contrepartie de ce manque à gagner», précise Charles Duplain.

Pour l'heure, il s'agit déjà de tester la force du vent à l'endroit retenu.

Ensuite, il faudra obtenir l'aval de la commune et du canton.

Afin d'éviter la prolifération d'installations sur le territoire du Jura, les autorités cantonales avaient décidé, dès 2006, de concentrer la production d'énergie éolienne sur quatre sites suffisamment exposés aux vents. Situés à une altitude de 1000 à 1150 mètres, ce sont Lajoux-Saulcy, Saint-Brais, Les Breuleux-Le Peuchapatte et Les Bois qui ont été retenus. En dehors de ces aires géographiques, l'installation d'éoliennes est plus problématique, voire même interdite dans ou à proximité des sites inscrits à l'Inventaire fédéral des paysages. Deux critères qui ne jouent pas en faveur du projet des bourgeois d'Undervelier.

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2021 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage