Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton du Jura > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Jura
  Revue de presse
  Concept jurassien
  St.-Brais
  Lajoux
  Peuchapatte
  Les Bois
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


30.01.2008 - L'Impartial

Les deux premières éoliennes jurassiennes tourneront en 2009

JURA - Saint-Brais sera la première commune du canton du Jura à accueillir des éoliennes. En 2009, deux turbines de 125 m de haut érigées par la société Adev Windcraft, à Liestal, produiront l'équivalent de la consommation annuelle d'électricité de Saint-Brais, Montfaucon, Montfavergier et Saignelégier.

«Nous devons aussi penser aux générations futures. Je suis fier de m'investir dans ce projet avec ma commune.» Frédy Froidevaux, maire de Saint-Brais, est ravi. Deux éoliennes géantes de 125 m (mât: 85 m; rotor à trois pâles: 80 m) s'installeront l'an prochain sur les hauts du village, plus précisément sur le pâturage du Plain, à 1050 m d'altitude. Car, contrairement à d'autres projets, le parc éolien du Plain a réuni tous les suffrages autour de lui, après avoir toutefois soulevé quelques inquiétudes, notamment au niveau des nuisances sonores, mais surtout auprès des agriculteurs qui voyaient disparaître provisoirement une pâture pour leurs animaux.

C'est en 2001, alors que Frédy Froidevaux était encore conseiller communal, que l'idée a été lancée, suite au succès de la centrale de Mont-Crosin, située à quelques tours d'hélice de là. Suite aux résultats très favorables des deux ans de mesures de vent effectuées dès 2003 par Meteotest (5,9 m/s à 50 m), le projet a véritablement pris son envol en 2004, puis en 2005 après un examen préalable du Service de l'énergie.

Des contacts ont alors été pris avec la société Adev Windcraft, à Liestal (BL). L'entreprise, spécialisée dans les énergies renouvelables, se chargera d'ériger et d'exploiter les deux turbines. La commune de Saint-Brais y trouvera aussi son compte, puisque Adev lui reversera 2% du chiffre d'affaires annuel, estimé à 1,6 million de francs, et louera la clairière pour une somme de 10 000 fr. par an.

Au-delà de l'aspect financier, c'est surtout le consensus rencontré autour du projet qui réjouit Frédy Froidevaux. La future installation des éoliennes n'a en effet rencontré aucune opposition, ni lors du dépôt public du plan spécial, en juillet 2006, ni lors de l'assemblée communale qui s'est tenue un mois plus tard. «Nous avons régulièrement informé la population du suivi du dossier avant le dépôt public», explique le maire, qui relève également les excellents contacts que les autorités communales ont entretenus de manière régulière avec les milieux de protection de la nature et le canton. Des zones de compensation écologiques ont d'ailleurs été réalisées sur le site. «Ça fait plaisir de travailler dans de telles conditions, en étant bien entourés», souligne-t-il.

Frédy Froidevaux voit aussi ces éoliennes comme une aubaine pour «sa» commune. «A la porte d'entrée du (réd: futur) tunnel, on sera face aux deux «grandes dames qui surplomberont le village.» Une carte de visite dont le maire entend bien faire aussi profiter la région et tout le Jura.

Ce n'est donc pas un hasard si on retrouve une éolienne sur le nouveau logo communal de Saint-Brais, la «porte d'entrée des Franches-Montagnes».

Quatre cents particuliers investissent
Le coût du plus grand parc éolien privé de Suisse s’élèvera à 12,3 millions de francs. Adev Windcraft a convaincu plus de 400 particuliers, dont quelques entreprises, d’investir jusqu’au 20 décembre dernier dans le capital de départ (3,7 millions), en acquérant au minimum dix actions nominatives (à 300 francs). Les Francs-Montagnards avaient pour leur part la possibilité de souscrire à au moins cinq actions.

Les deux turbines géantes (des «Enercon E82», fabriquées à Aurich, près de Brême, en Allemagne) seront chacune érigée sur un socle de 20 m sur 20 m, dont les fondations (7 m) seront enterrées. D’une puissance de 2 mégawatts chacune, elles produiront ensemble 7 millions de kilowattheures par an, soit 10% de la consommation de Delémont (11 700 habitants). Le courant produit sera injecté dans le réseau des Forces motrices bernoises (FMB).

Le permis de construire (qui n’a pas fait l’objet d’opposition) devrait être délivré ces prochaines semaines. Les premiers travaux d’aménagement du site du «Plain» devraient donc pouvoir débuter cette année déjà. Il faudra par contre patienter encore jusqu’en 2009 pour voir se dresser les deux éoliennes au-dessus de Saint-Brais. La raison: le délai de livraison de ces machines de dernière génération est d’une année et demie...

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage