Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


20.04.2009 - Libertés neuchâteloises

Grand Coeurie - Un cheminement complexe et plein d'embûches

GRAND COEURIE - Le présent article n'a pas pour but de confronter les aspects paysagers avec les aspects énergétiques liés à l'énergie éolienne. Il s'agit d'essayer de démontrer la complexité de la situation politico-économique liée à la réalisation d'un parc éolien.

Depuis le printemps 2008, le site de la Grand Coeurie, situé au nord de la route allant de la Tourne aux Petits Ponts et délimité à l'est par le Mont Racine, est devenu la source de convoitise de la part de promoteurs intéressés par la réalisation d'un parc éolien. Il s'agit ni plus ni moins d'implanter entre 10 et 20 grandes éoliennes (130 mètres de hauteur de mât, pales de 40 mètres, pour une puissance de 2 mégawatts (MW) par machine1).

Et ceux-ci n'y vont pas par quatre chemins. Alpine Wind Ltd, une société suisse à financement irlandais, a contacté les propriétaires terriens de ce site en leur demandant de signer un acte notarié mettant à disposition leur bien-fonds pour une durée minimale de 25 ans contre une rémunération annuelle de plusieurs milliers de francs par éolienne qui serait implantée par la suite sur leurs terrains. A ce jour, plusieurs propriétaires ont déjà signé cet acte. Cerise sur le gâteau : le simple fait de signer l'acte donne déjà droit à une première prime versée sous 48 heures. Cette prime reste acquise quelle que soit l'évolution du projet. Une deuxième prime sera encore versée lors du démarrage du projet. Visiblement, les promoteurs ne lésinent pas sur les moyens de parvenir à leurs fins.

La commune d'Auvernier étant propriétaire du domaine de la Grande Sagneule, elle a également été contactée par Alpine Wind Ltd. L'implantation définitive des éoliennes ne sera connue qu'au terme de la délimitation géographique exacte du site. Celle-ci dépendra aussi de l'étude des vents ainsi que de la nature du sous-sol. Par conséquent, personne ne connaît aujourd'hui l'emplacement et le nombre d'éoliennes à venir sur le site de la Grand Coeurie. Signer l'acte proposé par Alpine Wind Ltd revient en fait à signer un chèque en blanc, sans garantie aucune de toucher un jour la manne éolienne.

Mais quels sont les vrais enjeux cachés par ces démarches qui ont quand même un caractère assez agressif ? A l'origine, il s'agit de la décision de la Confédération de rétribuer au prix coûtant la production d'électricité à partir d'énergies renouvelables. L'énergie éolienne figure en bonne place, même si la Suisse ne présente de loin pas les meilleures conditions pour des éoliennes. Par rapport à des emplacements en pleine mer, l'apport énergétique d'une éolienne en Suisse n'est que du tiers environ. La faute aux régimes des vents qui sont bien moins fréquents sur le continent. Néanmoins, l'apport énergétique reste tout de même intéressant. Une grande éolienne de 2 MW en Suisse, peut fournir de l'énergie électrique pour environ 1000 ménages.

Lorsqu'on sait qu'une telle éolienne génère un chiffre d'affaire oscillant entre Fr. 600000 et Fr. 800000 par an, on commence à mieux saisir les enjeux qui se cachent derrière. Si le parc éolien de la Grand Coeurie se réalise, cela représenterait un investissement de 50 à 100 millions de francs pour un chiffre d'affaire annuel d'environ 10 millions de francs. Le parc éolien de la Grand Coeurie serait alors le plus grand parc éolien de Suisse, pour autant que d'autres réalisations ne voient pas le jour ailleurs.

Louis Godet
Conseiller communal, Auvernier – Futur membre d'écologie libérale.
in Libertés neuchâteloises - 13.02.2009

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage