Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton de Neuchâtel > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Revue de presse
  Concept NE 2009
  Concept NE 2010
  Chaumont - NE
  Communal La Sagne NE
  Grand Coeurie - NE
  Joux-du-Plâne - NE
  Mont de Boveresse - NE
  Monts de Buttes - NE
  Vue-des-Alpes - NE
  Pouillerel - NE
  Tête-de-Ran - NE
  Jura
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


30.06.2009 - L'Impartial

«Villes à la campagne» blotties dans leur écrin vert

LA CHAUX-DE-FONDS / LE LOCLE - «Les villes ne se dévoilent aux regards des visiteurs qu'au dernier moment, comme brusquement surgies d'un océan de verdure ou de blancheur selon les saisons.» C'est une véritable ode à La Chaux-de-Fonds et au Locle qu'a transmise hier la Fondation suisse pour la protection et l'aménagement du paysage.

«Véritables 'villes à la campagne' blotties dans leur écrin de verts pâturages boisés et de crêtes ondulantes, La Chaux-de-Fonds et Le Locle se démarquent des autres cités de la Suisse par leur emprise urbanistique axée sur le territoire intérieur», écrit la fondation dans un communiqué de félicitations aux deux localités. «Dès 1835 et la mise en application du plan Junod de reconstruction de La Chaux-de-Fonds, l'accent est donné, non pas sur l'étalement urbain, mais sur la concentration de l'habitat, comme si les deux villes fonctionnaient en fait comme de grosses entreprises.»

«Avec leurs larges rues ensoleillées et aérées, bordées de jardins, les villes du Haut sont reconnaissables entre toutes. Les particularités urbanistiques vont de pair avec les particularités de l'industrie horlogère qui valent aujourd'hui à La Chaux-de-Fonds et au Locle d'être inscrites au prestigieux patrimoine mondial de l'Unesco. A cela s'ajoutent les bienfaits du décret neuchâtelois de protection des crêtes de 1966, qui a permis de préserver les sommets environnants de toutes constructions d'importance», souligne encore la fondation.

Cette dernière travaille activement dans tout le pays à la préservation et au développement harmonieux des paysages culturels. Elle «salue donc le sens des responsabilités et l'esprit d'innovation des autorités et de la population des deux villes: responsabilité face à un paysage industriel unique, esprit d'innovation par la volonté de la mise en valeur raisonnée de ce patrimoine».

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage