Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton de Neuchâtel > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Revue de presse
  Concept NE 2009
  Concept NE 2010
  Chaumont - NE
  Communal La Sagne NE
  Grand Coeurie - NE
  Joux-du-Plâne - NE
  Mont de Boveresse - NE
  Monts de Buttes - NE
  Vue-des-Alpes - NE
  Pouillerel - NE
  Tête-de-Ran - NE
  Jura
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


07.07.2009 - Repère

Le vent de la périphérie

ARC-JURASSIEN - Romande Energie et les Services électriques de la Ville de Zurich annoncent qu’ils s’allient pour construire un parc d’éoliennes sur les crêtes du Jura. L’investissement pourrait atteindre 240 millions de francs pour 40 mâts de 80 à 100 mètres de haut. Officiellement, les grandes sociétés électriques se soucient toujours davantage de l’environnement et les cantons sélectionnés pour de tels sites affichent une grande fierté d’avoir été choisis pour abriter des installations pilotes.

L’économie électrique est cependant dominée par d’autres intérêts moins prosaïques. Il faut d’abord garder à l’esprit que les producteurs et les distributeurs d’or blanc sont la plupart du temps propriété de corporations publiques. Malgré une mascarade d’ouverture des marchés, ces dernières jouissent encore d’une situation de monopole et leurs conseils d’administration sont largement dominés par des politiciens avides de profits qui permettront de verser des dividendes très substantiels aux communes et aux cantons.

On comprend dès lors leur tentation de faire vibrer leur fibre écolo-électorale en utilisant une partie des bénéfices pour des parcs éoliens. D’autant plus que leur qualité d’administrateurs de sociétés publiques leur permet de prendre de telles décisions en échappant à tout processus démocratique. Mais il est prudent que ces investissements se fassent plutôt dans des régions périphériques. En effet, si les mêmes éoliennes étaient construites sur les crêtes visibles depuis le Limmat Quai ou les Quais d’Ouchy, des oppositions pourraient surgir. Autant laisser les Neuchâtelois et les Nord-Vaudois polluer les paysages de leurs montagnes avec ces engins démesurés. Quand à l’efficacité énergétique, on verra bien d’où vient le vent!

Dans notre canton (Neuchâtel), ce processus pose un problème supplémentaire: depuis la vente d’ENSA au Groupe E, les politiciens neuchâtelois n’ont absolument plus aucune influence sur les sociétés électriques au profit desquelles ils sont si fiers de dézoner des terrains pour qu’elles y installent leurs éoliennes.

Pierre Hiltpold, Directeur CNCI

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage