Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton de Neuchâtel > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Revue de presse
  Concept NE 2009
  Concept NE 2010
  Chaumont - NE
  Communal La Sagne NE
  Grand Coeurie - NE
  Joux-du-Plâne - NE
  Mont de Boveresse - NE
  Monts de Buttes - NE
  Vue-des-Alpes - NE
  Pouillerel - NE
  Tête-de-Ran - NE
  Jura
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


01.09.2009 - L'Impartial / L'Express

Amis du Mont-Racine - Halte au «saccage» dû aux éoliennes - Moratoire

NEUCHATEL - L'association des Amis du Mont-Racine se dit «profondément préoccupée» par l'impact qu'aurait le projet de 18 éoliennes industrielles du Grand-Coeurie sur le paysage de cette crête située entre La Tourne et le Mont-Racine. Dans un courrier adressé hier au Grand Conseil, au Conseil général de La Chaux-de-Fonds et aux médias, elle ne demande rien de moins qu'une suspension du développement de l'énergie éolienne dans le canton de Neuchâtel.

«Pendant ce moratoire, nous souhaiterions que les autorités mènent une véritable réflexion politique, qui n'a toujours pas eu lieu, sur le réel apport énergétique et financier de cette source d'énergie problématique en regard d'un saccage de notre patrimoine naturel», commente Dimitri Baumgartner, président des Amis du Mont-Racine (AMR).

«L'heure n'est plus à la réflexion politique, mais technique. Dans le dossier du Crêt-Meuron, le Tribunal fédéral a reconnu sur le principe que l'apport de l'énergie éolienne est suffisant pour aller de l'avant, ce qui a entraîné d'autres dépôts de projets», répond Jean-Luc Juvet, chef du Service cantonal de l'énergie. «Mais si les Amis du Mont-Racine craignent que ça signifie un blanc-seing à tout et n'importe quoi, ils se trompent.»

Les AMR font précisément partie des mouvements ayant combattu, en vain, l'implantation d'éoliennes au Crêt-Meuron, près de Tête-de-Ran. «Nous nous rendons compte que déposer recours sur recours ne serait pas constructif», note Dimitri Baumgartner. «D'où notre objectif d'avoir un vrai débat, d'attirer l'attention des citoyens et des élus.»

Fondée en 1967 suite au plébiscite populaire en faveur du décret de protection des crêtes, l'AMR compte 550 membres. Dans son courrier, exemples à l'appui, elle dénonce l'impact de la construction et de l'exploitation des grandes éoliennes de 140 mètres sur la faune, la flore et les panoramas du Jura - avec une perte d'attractivité touristique -, ainsi que les informations «souvent trompeuses» des «lobbies éoliens suisses et européens.»

«Le nouveau concept éolien cantonal contient une grosse part de données relatives aux paysages», précise Jean-Luc Juvet. «Nous pourrons ainsi faire une pesée d'intérêt sereine entre l'attrait énergétique et l'atteinte paysagère de chaque projet.» Ce concept devrait être rendu public et mis en consultation par l'Etat d'ici fin septembre.

Si celui-ci ne leur convient pas, les AMR envisagent de lancer une initiative populaire pour un meilleur respect des crêtes neuchâteloises protégées depuis 1966.

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage