Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
  Bois d'Amont - VD/FR
  Franches Montagnes- JU
  Tramelan - JB
  Travers du vent - NE
  Paysage Libre - Suisse
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


15.12.2009 - L'Impartial

Rochefort refuse une motion des Verts

GRAND COEURIE - Le Conseil communal de Rochefort ne devra pas étudier «la création d'une société intercommunale pour l'exploitation de l'énergie éolienne neuchâteloise». Vendredi soir, le Conseil général a en effet refusé une motion dans ce sens proposée par le groupe des Verts.

Le sort de ce texte s'est joué à une voix près. Après un vote de l'assemblée à dix contre dix, c'est en effet la voix du président Damien Humbert-Droz (lib) qui a fait la différence. Il a ainsi suivi l'avis de son groupe, mais aussi celui du Conseil communal. L'exécutif de Rochefort ne voulait en effet pas de cette motion, dans la mesure où la commune n'est pas propriétaire d'un terrain susceptible d'accueillir des éoliennes. Par ailleurs, le réseau électrique de Rochefort ne lui appartient plus. «Dans le cas contraire, on aurait pu imaginer alimenter notre réseau avec une production propre», explique le conseiller communal Bernard Matthey.

Qui ajoute qu'un exécutif à majorité libérale-radicale comme celui de Rochefort considère que le vent qui souffle sur un terrain appartient au propriétaire du terrain en question.

Cependant, le Conseil communal n'exclut pas de rendre la commune actionnaire de la société qui exploiterait le site du Grand-Coeurie. Une hypothèse qui n'est pas si invraisemblable, même si ce site a été écarté par le plan éolien de l'Etat. «La société Alpine Wind a en effet reçu l'autorisation d'implanter en tout cas deux mâts de mesure au Grand-Coeurie», annonce Bernard Matthey.

Avec 121 100 francs d'excédent de recettes pour des charges de 4,43 millions de francs, le budget communal pour 2010 ne risquait pas, pour sa part, de susciter une levée de boucliers. Sur proposition radicle, les élus ont même augmenté les dépenses de 2200 francs: ils ont accepté que, dès la rentrée d'août, la commune finance la totalité des transports d'élèves dès le deuxième enfant. Actuellement, elle en finance la moitié, quelle que soit la position de l'enfant dans sa fratrie.

Enfin, le Conseil général a accepté un crédit de 23 000 francs pour l'installation de récupérateurs de balles au stand de tir.

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2017 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage