Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton du Jura > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Jura
  Revue de presse
  Concept jurassien
  St.-Brais
  Lajoux
  Peuchapatte
  Les Bois
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


27.03.2010 - L'Impartial

Le feu est bientôt vert au Peuchapatte

FRANCHE-MONTAGNE - «C'est en bonne voie. Les feux passent au vert les uns après les autres. Toutefois, aujourd'hui, le permis de construire n'est toujours pas délivré.» Si l'on traduit les propos du ministre Laurent Schaffter, la décision du Service des constructions serait donc imminente. Et surtout positive pour la commune de Muriaux qui envisage d'ériger trois éoliennes au Peuchapatte.

Le projet avait été publié au «Journal officiel» du 29 juillet 2009.

Cinq voisins avaient fait usage de leur droit d'opposition. Le canton du Jura a dû procéder à passablement d'études, liées notamment au bruit. «Au niveau du transport de l'énergie produite par les trois éoliennes du Peuchapatte, tout est en règle. Il ne remet pas en cause les projets futurs», ajoute Laurent Schaffter.

Le site du Peuchapatte est englobé dans le plan directeur cantonal. Il est ainsi prioritaire. Les trois éoliennes vont mesurer quelque 150 mètres.

La société Alpiq, qui gère le dossier, envisage d'investir 17 millions de francs. Les trois engins, disposés sur «le toit du Jura» (1130 m), seront alignés sur 1,5 km.

Depuis plusieurs mois maintenant, la commune de Muriaux fait le forcing auprès du canton. Elle s'est attachée les services d'un avocat. Laurent Schaffter s'est déplacé dans les Franches-Montagnes en début d'année pour «humer» la température. Très important: la commune de Muriaux tient le canton du Jura par le bout du nez.

Tant que le permis de construire ne sera pas octroyé, pas question que les autorités murivalaises s'engagent dans la réalisation du Parc naturel régional du Doubs (PNRD). Et sans Muriaux, pas de PNRD.

Ce sera donc donnant donnant!

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage