Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton du Jura > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Jura
  Revue de presse
  Concept jurassien
  St.-Brais
  Lajoux
  Peuchapatte
  Les Bois
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


02.12.2010 - Le Quotidien jurassien

A propos des éoliennes - René Girardin, maire de Saignelégier

FRANCHES-MONTAGNES - Il y a trois ans, les Franches-Montagnes étaient encore un Pays sans tache, beau, lumineux avec ses vastes horizons doucement vallonnés appelant à la détente et à l'admiration d’une nature souveraine et intacte. Puis sont arrivées les éoliennes monstres métalliques, machines gigantesques aux dimensions de plus en plus inhumaines. Elles écrasent tout, défigurent notre pays, blessent nos yeux où que l’on soit. La nuit c'est presque pire car on ne voit plus que des phares rouges clignoter dans tous les sens. Quel gâchis!

Et tout cela pour quoi? Une production électrique quasi confidentielle au regard de la consommation totale de la Suisse, une production, qui plus est, est faite pour des villes très loin de chez nous. On frise le ridicule. On devient gentiment une région à la mentalité de certains pays du tiers-monde où des gens assoiffés d'argent acceptent tout et n'importe quoi... Pourvu qu'on paie bien.

D'ailleurs, pourquoi ne pas installer ces « magnifiques » horreurs sur l 'Uetliberg ou au milieu du lac Léman? Est-ce d'ailleurs normal que tout un pays soit sacrifié pour l'esprit vénal de quelques-uns ? Est-ce logique que l’argent  ne profite qu'à un ou deux alors que nous subissons toutes et tous ces attaques visuelles violentes? On comprend que les habitant-e-s de ce beau district soient pour le moins dubitatifs et inquiets, que des villages soient divisés pour si peu et c'est triste!

Je veux bien espérer que le nouveau Gouvernement de notre canton stoppe tout développement de ces engins. Qu'il réfléchisse comme La Vallée de Joux, par exemple, en créant une société appartenant au canton et aux communes pour gérer, décider et, éventuellement, installer encore quelques-unes de ces horreurs dans des endroits peu voyants et très loin des habitations.

COURRIER DES LECTEURS
René Girardin, maire de Saignelégier

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage