Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton de Neuchâtel > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Revue de presse
  Concept NE 2009
  Concept NE 2010
  Chaumont - NE
  Communal La Sagne NE
  Grand Coeurie - NE
  Joux-du-Plâne - NE
  Mont de Boveresse - NE
  Monts de Buttes - NE
  Vue-des-Alpes - NE
  Pouillerel - NE
  Tête-de-Ran - NE
  Jura
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


14.12.2010 - Communiqué de presse

Eoliennes du Crêt-Meuron - La Ville de La Chaux-de-Fonds recourt au Tribunal administratif

MONTAGNES NEUCHATELOISES - Eoliennes du Crêt-Meuron: la Ville de La Chaux-de-Fonds recourt au - Tribunal administratif.

Le 10 novembre 2010, le Conseil d'Etat neuchâtelois rejetait l'opposition de la Ville de La Chaux-de-Fonds à la modification du plan d'affectation éolien du Crêt-Meuron (PAC Crêt Meuron). La Ville de La Chaux-de-Fonds vient de recourir contre ce rejet auprès du Tribunal administratif.

Dans sa décision du 10 novembre 2010, le Conseil d'Etat avait estimé que la Ville de La Chaux-de-Fonds, bien que limitrophe des communes de Fontaines et des Hauts‑Geneveys sur le territoire desquelles les éoliennes doivent prendre place, n'était pas concernée ni touchée plus qu'une autre. Il a jugé qu'elle n'était pas fondée à former opposition, et qu'elle n'avait pas à se plaindre de ne pas avoir été consultée avant la sanction de la modification du plan. Pour le Conseil d'Etat, seules les communes sur le territoire desquelles le plan s'appliquera sont touchées et donc fondées à exiger de participer à une consultation préalable, et, par la suite, à s'opposer.

La Ville de La Chaux-de-Fonds est d'avis que cette approche est trop restrictive et qu'elle ne respecte pas les principes fondamentaux d'aménagement du territoire. Il est évident qu'elle est plus concernée par le PAC Crêt-Meuron que des communes du Val-de-Travers ou du Littoral: les éoliennes se trouveront à quelques centaines de mètres de la frontière communale et seront visibles depuis le territoire communal. Une conception aussi restrictive du cercle des communes touchées est d'ailleurs plus généralement contraire à l'intérêt de toutes les communes.

La Ville de La Chaux-de-Fonds estime par ailleurs que le Conseil d'Etat met la charrue avant les bœufs: la fiche du plan directeur "Valoriser le potentiel de l'énergie éolienne" mise en consultation publique du 1er septembre au 1er octobre 2010 retient certes le site du Crêt‑Meuron, mais n'est pas définitive, puisqu'elle doit être approuvée par le Conseil fédéral. Lors de la mise en consultation, le Conseil communal a d'ailleurs pris position. Mettre à l'enquête aujourd'hui une modification du PAC Crêt-Meuron revient à demander une confirmation de son existence avant la sanction de la fiche du plan directeur qui le retient comme site.

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage