Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton du Jura > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Jura
  Revue de presse
  Concept jurassien
  St.-Brais
  Lajoux
  Peuchapatte
  Les Bois
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


05.01.2011 - L'Impartial

Arrêt immédiat ou démantèlement des éoliennes

NUISANCES SONORES - La Fondation suisse pour la protection et l'aménagement du paysage exige des mesures fortes.

Les éoliennes constitueront à n'en pas douter un des feuilletons haletants de l'année 2011. Hier, la Fondation suisse pour la protection et l'aménagement du paysage (FP) a exigé des mesures immédiates quant aux distances par rapport aux habitations: éviter toute construction d'une éolienne industrielle à moins de 1000 mètres d'une maison. En Suisse, la distance minimale recommandée dans la loi fédérale est de 300 mètres.

Compte tenu du «développement effréné de parcs éoliens à l'heure actuelle», la FP souhaite dans la foulée l'arrêt immédiat et, si nécessaire, le démantèlement des éoliennes les plus proches des habitations de Saint-Brais et du Peuchapatte. Soit toutes, en bon français, ce qui nous donne un total de cinq turbines.

Pour appuyer ses revendications, la FP estime que la distance recommandée de 300 mètres se base sur des machines de moindre dimension, donc clairement insuffisante. A l'appui d'études françaises relatives aux nuisances sonores, la fondation relève «que les riverains se déclarent désemparés face aux situations de stress, de symptômes de nausées, de vertige, d'insomnies, d'irascibilité et d'états dépressifs qu'ils endurent chaque jour».

Principale caractéristique majeure du bruit résultant des éoliennes: son irrégularité, ainsi très difficile à appréhender. La FP a décidé de couper la poire en deux en quelque sorte, puisqu'elle note dans un communiqué publié hier qu'à moins de 500 mètres des habitations, un parc éolien a fort peu de chances d'être conforme à la réglementation et qu'au-delà de 2000 mètres, les risques de non-conformités sont très faibles. «C'est basé sur cette expérience que presque tous les pays européens exigent des distances minimales obligatoires plus grandes que la Suisse.»

Présidente de la Fondation suisse pour la protection et l'aménagement du paysage, la conseillère aux Etats zurichoise Erika Forster (PLR) a interpellé récemment le Conseil fédéral sur une question de l'augmentation de la distance minimale. On rappelle qu'en novembre 2010, le Parlement jurassien avait accepté à l'unanimité une motion demandant que cette distance passe à 450 mètres. 

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage