Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton du Jura > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Jura
  Revue de presse
  Concept jurassien
  St.-Brais
  Lajoux
  Peuchapatte
  Les Bois
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


17.03.2011 - Le Temps

Jura et Jura bernois veulent un développement qualitatif de l’éolien, qui profite aux collectivités locales

JURA - JURA BERNOIS - Vingt et une éoliennes tournent et produisent de l’électricité dans la région jurassienne, aux Franches-Montagnes et au Mont-Crosin. De nombreux projets sont annoncés, sur une quarantaine de sites, promettant 300 machines dans les cantons de Neuchâtel, Berne, Soleure et du Jura. Une «situation chaotique», constate l’Association régionale Jura-Bienne qui, sur mandat des gouvernements jurassien et bernois – Neuchâtel a refusé de s’y associer –, formule une stratégie pour un développement maîtrisé de l’éolien, dans l’intérêt public de l’Arc jurassien considéré comme «territoire du vent en Suisse». Ou comment rendre les éoliennes, décriées dans la population, acceptables et profitables.

L’étude recense les lacunes de l’approche actuelle: il manque une stratégie cohérente; sous pression des promoteurs, les projets sont dispersés sur le territoire; les intérêts publics et des populations sont trop peu pris en compte; les royalties offertes par les promoteurs, très inégales, ne sont pas suffisamment redistribuées; le débat public est dominé par l’irrationnel. Alors, l’Association Jura-Bienne s’est appliquée à formuler des propositions pour préserver les intérêts publics, minimiser les impacts négatifs en prônant la concentration des turbines dans quelques parcs et maximiser les retombées positives.

Elle propose trois outils: une charte qui fixe des règles communes pour tous les projets, tenant compte de la cohérence énergétique et de l’intégration paysagère et sociale (par exemple, quelle distance exiger entre un parc éolien et les sites habités, l’actuelle norme de 300 mètres étant considérée comme insuffisante). Elle prône l’instauration d’un label éolien jurassien fixant de nouvelles règles dans la distribution de compensations financières harmonisées aux communes qui hébergent des machines et à leurs voisines, ainsi qu’aux propriétaires fonciers.

Le programme proposé par l’Association Jura-Bienne préconise encore la création d’une société publique, baptisée JuraEole – l’appellation devra être modifiée, car trop proche d’Eole Jura qui exploite les turbines du Peuchapatte. Elle veillera à l’application de la charte et du label, sera l’interlocuteur des développeurs de projets et le lieu du partenariat, financier notamment, entre investisseurs et pouvoirs publics.

«Un élément parmi d’autres»

Le programme exige une coordination des politiques et des planifications entre les cantons, la mise en place d’une stratégie énergétique interjurassienne et la valorisation du Jura éolien. A l’intérieur, pour rendre les projets acceptables, mais aussi à l’extérieur.

En abordant la question des éoliennes de manière globale, l’étude présentée mercredi à Tramelan désamorce les réticences. «Elle est intéressante, mais ce n’est qu’un élément parmi d’autres», nuance le ministre jurassien de l’Environnement, Philippe Receveur. Il prépare une stratégie énergétique pour son canton, qui déterminera la part d’éolien et les conditions d’implantations des machines.

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage