Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton de Neuchâtel > La Vue-des-Alpes > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Revue de presse
  Concept NE 2009
  Concept NE 2010
  Chaumont - NE
  Communal La Sagne NE
  Grand Coeurie - NE
  Joux-du-Plâne - NE
  Mont de Boveresse - NE
  Monts de Buttes - NE
  Vue-des-Alpes - NE
  Revue de presse
  Le projet
  Pouillerel - NE
  Tête-de-Ran - NE
  Jura
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


03.05.2011 - L'Express / L'Impartial

La Joux-du-Plâne - Les mesures d'impact des éoliennes sur la faune ont débuté.

NEUCHATEL - Des mâts destinés à la mesure de l'impact que pourraient avoir des éoliennes dans la région de la Joux-du-Plâne ont été posés vendredi matin sur le site.

Des ouvriers de la fondation les Perce-Neige ont participé au chantier en accrochant des cordes munies de fanions colorés sur les haubans pour éviter d'éventuelles collisions d'animaux avec l'installation.

A 11h, une quinzaine de personnes s'activaient sur une colline de la Joux-du-Plâne, autour des mâts de mesure du potentiel parc éolien. Un parc dont les initiateurs sont des agriculteurs de la région, réunis dans l'association Eoliennes Joux-du-Plâne-L'Echelette. Leur idée étant d'utiliser le potentiel du vent dans cette zone. «Ici, nous aimons bien le concept d'auto-approvisionnement», explique Stéphane Ducommun, l'un des agriculteurs concernés, propriétaire du champ sur lequel un mât est installé. «Au départ, nous voulions ériger une seule éolienne, mais on nous a dit que réaliser un parc serait plus intéressant.»

L'association a choisi le groupe Greenwatt pour mener à bien le projet. «Pour l'instant, l'objectif est de calculer l'impact des éoliennes sur l'environnement: la forêt, les pâturages et la faune. Mais nous effectuons également des mesures complémentaires du vent, afin de savoir quel genre de machine il faudrait installer», précise Laurent Scacchi, chargé d'affaires de la société Greenwatt.

Protéger les oiseaux

C'est pour cette partie du projet que Greenwatt a mandaté les Perce-Neige. Les ouvriers de la fondation ont reçu pour mission de confectionner des cordages en plastique, agrémentés d'autocollants fluorescents. Ces guirlandes, installées sur les câbles qui maintiendront les mâts, ont pour but d'éviter que les oiseaux et les chauves-souris n'entrent en collision avec les câbles ou les gabarits.

«Il s'agit d'un travail qui sort de l'ordinaire», note Flavian Zimmerman, responsable technico-commercial à la fondation les Perce-Neige. «C'est intéressant pour l'équipe qui a oeuvré sur ces haubans car elle peut aller jusqu'au bout du projet et voir le résultat.» Vendredi matin, ce sont une dizaine d'ouvriers des ateliers protégés, supervisés par deux moniteurs, qui se sont chargés de fixer les guirlandes aux haubans.

Une activité qui a ravi tous les participants. «C'est super! C'est magnifique à faire comme travail», s'exclame Elisabeth, 41 ans. Mêmes impressions pour Corinne, 49 ans. «ça me plaît beaucoup, l'équipe est très sympa et en plus il fait beau!» Antoine, 47 ans, n'a pas participé à la création en atelier, mais est venu en renfort pour l'installation sur les mâts. «J'aime bien, ça change, car d'habitude je travaille au jardin des Hauts-Geneveys», dit-il en souriant, avant de se remettre rapidement au travail.

Le peuple se prononcera

«Si le projet actuel est validé, douze machines devraient être installées sur tout le parc éolien», explique Laurent Scacchi. «Soit une production estimée à environ 50 GWh par an, ce qui correspond à la consommation électrique domestique annuelle des habitants du Val-de-Ruz. Mais nous ne demanderons pas de permis de construire avant la votation sur l'initiative «Avenir des crêtes: au peuple de décider!»

Ce n'est donc pas demain que des éoliennes fleuriront à la Joux-du-Plâne.

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2021 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage