Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton du Jura > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Jura
  Revue de presse
  Concept jurassien
  St.-Brais
  Lajoux
  Peuchapatte
  Les Bois
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


31.05.2011 - L'Impartial / L'Express

Moratoire antiéoliennes aux Genevez

FRANCHES-MONTAGNES - Dans la lutte contre les éoliennes aux Franches-Montagnes, les citoyens des Genevez jouent les précurseurs. Les 45 personnes réunies hier soir en assemblée communale ont adopté un moratoire de dix ans contre l'implantation de turbines industrielles. Dans la foulée, ils ont décidé d'une résolution pour s'opposer au projet éolien de la commune voisine de Tramelan. En une heure et demie de séance, la discussion a été vive, les propos florissants allant quasiment tous dans le même sens. La Courtine se profile définitivement comme un territoire hostile à ces engins, après la pétition déposée il y a peu à Lajoux.

L'idée du moratoire émane de Raymond Gogniat, 71 ans, fervent défenseur du paysage et ancien opposant à la place d'armes. Vu les appétits déjà manifestés par des promoteurs, il craint de voir s'implanter des «monstres» sur la commune située en «zone potentiellement intéressante» selon le Plan directeur cantonal. «Accepter un moratoire nous permettrait de respirer, pour attendre le développement de nouvelles techniques, mieux appropriées pour les Franches-Montagnes. Ces engins n'apportent de l'eau au moulin qu'à des actionnaires qui habitent loin d'ici.» De portée symbolique, le moratoire est un signal envoyé aux investisseurs.

Raymond Gogniat n'a pas eu besoin de défendre sa proposition pour être soutenu. Seul un citoyen s'est offusqué: «On est contre tout, mais est-ce que quelqu'un a des solutions concrètes?» Réponse immédiate dans la salle: «On est en train d'investir dans des machines non rentables. Il faut se donner un délai de réflexion pour ne pas faire n'importe quoi.»

Quant au projet tramelot d'implanter plus de dix éoliennes, en partie visibles depuis le téléski des Genevez, un citoyen a proposé d'y opposer une résolution. Soutien unanime de l'assemblée. «On ne peut pas s'opposer directement, mais au moins montrer notre désaccord.» Mandat a été donné à l'exécutif d'étudier comment contrer ce projet, de demander aux autorités de Tramelan de tenir compte des normes européennes réclamant 1500 mètres de distance avec les habitations et de contrôler l'impact sur la population. «On fait bien des études pour les oiseaux migrateurs, on peut faire une étude pour les voisins proches...», a lancé un citoyen.

Au cours de l'assemblée, les citoyens ont aussi accepté les comptes 2010 de la commune. Ils bouclent sur un bénéfice de 65 200 francs, pour des charges totales atteignant 2,74 millions. Au vu de la bonne situation, le Conseil communal envisage de proposer une baisse de la quotité d'impôts - actuellement fixée à 2.05 - lors de la prochaine assemblée du budget.

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage