Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton du Jura > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Jura
  Revue de presse
  Concept jurassien
  St.-Brais
  Lajoux
  Peuchapatte
  Les Bois
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


10.10.2011 - Librevent et Le Quotidien jurassien

Interdiction d’éoliennes industrielles à Bourrignon : prise de position de Librevent

BOURRIGON - Au lendemain de la décision de l’assemblée communale d’interdire l’implantation d’éoliennes industrielles, les réactions ne se sont pas fait attendre. Nous relèverons en particulier celle du gouvernement qui, par M. Receveur, ministre de l’environnement,  « propose de privilégier le label public pour éviter que les habitants s’opposent aux « colonisateurs des crêtes », sous-entendu les promoteurs privés ».

Par 93 voix contre 36, les citoyens-nes de Bourrignon ont montré leur hostilité aux éoliennes. La clarté de ce vote démontre que les uns et les autres ne veulent pas subir les saccages des paysages et les nuisances de toutes sortes de celles et ceux qui vivent, au quotidien, les sarcasmes de ces machines industrielles, à Saint-Brais et au Peuchapatte.

Dans un premier temps, le gouvernement, en critiquant les « colonisateurs des crêtes », omet de préciser que c’est lui-même, par ses différents services, qui a accéléré les processus d’implantation des éoliennes industrielles aux Franches-Montagnes. Il est de notoriété publique que l’opacité et la précipitation données à ces projets ont largué au loin les critères objectifs pour de telles constructions ; de plus, les études d’impact ont été purement et simplement bâclées. C’est ce que va démontrer le service juridique de Librevent.

Ensuite le gouvernement jurassien, après les expériences désastreuses qu’il a initiées, a beau rôle de s’en prendre aux promoteurs de l’énergie éolienne, alors qu’il leur a offert les clés des champs des Franches-Montagnes.

Le l’amateurisme gouvernemental a ouvert les portes à des magouilles inqualifiables :
- signatures de juteux contrats avec obligation pour les contractants de ne pas se plaindre des nuisances ;
- contrats unilatéraux qui précisent que les concessionnaires de parcelles ne peuvent résilier après 20 ans ;
- versement de sommes indues à des privés et à des communes.

Finalement, tout un chacun aura constaté que l’implantation d’éoliennes industrielles sur les crêtes jurassiennes, que le canton veut promouvoir malgré l’opposition des populations concernées, est moins motivée par une réelle volonté d’apporter une solution aux problèmes énergétiques que par une manne financière bienvenue pour certaines communes.

Chacune et chacun a perçu que les 800 éoliennes prévues dans l’Arc jurassien pour couvrir 2% de la consommation suisse n’est qu’un pis-aller à comparer aux besoins réels pour supprimer, en 2030, les 5 centrales nucléaires en fonction en Suisse.

D’autres énergies, moins dévastatrices en termes de paysages et de nuisances sur les humains et les animaux, doivent être retenues telles l’énergie solaire, les microturbines intégrées au réseau d’eau, la géothermie, la biomasse. Librevent espère que la stratégie énergétique 2035 mise en place par le Gouvernement jurassien proposera des solutions en conformité avec l’opinion de la population qui a exprimé son vœu de reléguer, dans le Jura,  l’énergie éolienne.

Afin de donner un signal fort aux autorités communales et cantonales, les membres de Librevent sont en train de lancer, dans plusieurs villages des Franches-Montagnes, des initiatives locales pour interdire la construction d’éoliennes sur leur territoire.

Librevent
Jean-Daniel Tschan
Président


Document PDF QJ_101011_Courrier des lecteurs_éoliennes et Bourrignon.pdf 23.69Ko

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage