Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton du Jura > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Jura
  Revue de presse
  Concept jurassien
  St.-Brais
  Lajoux
  Peuchapatte
  Les Bois
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


10.11.2011 - Echo Magazine

Isabelle Chevalley - Verte Libérale - Vendeuse d'éoliennes pour les SIG

BOURRIGNON - Votre article n’informe pas correctement le lecteur.

Le «centre» auquel il est fait allusion est encore plus émietté qu’il n’y paraît. En effet, votre infographie place les Verts libéraux entre PS, PEV (parti évangélique) et PDC. Isabelle Chevalley n’a-t-elle pourtant pas déclaré au téléjournal du mardi 25 octobre à 19 h 30: «… écologique, mais libérale, et donc clairement de droite»? Il faut donc positionner ce parti à droite, entre le PLR et le PBD, voire entre le PBD et l’UDC.

Ces gens n’ont donc que deux intérêts avoués: l’écologie et l’argent. Mais au fait, pour eux, lequel des deux est le plus motivant? En regardant ce qui se passe, force est de convenir que l’argent prime. L’écologie ne leur servant qu’à se profiler de manière sympathique auprès des électeurs.

A Delémont et dans le petit village de Bourrignon, Reninvest, la société financière qui est derrière les plans des Services industriels de la ville de Genève (SIG), eux qui ont mandaté Isabelle Chevalley pour implanter en masse des éoliennes sur les crêtes du Jura, ne recule devant aucun sacrifice financier.

On est prêt à ficher en l’air un site naturel intact, poumon de toute une région et d’un écotourisme qui est la richesse de l’Arc jurassien et qui fait son attractivité auprès des randonneurs et des amoureux de la nature. Mais on n’hésite pas non plus à mentir de manière éhontée en écrivant que le site ne se trouve pas sur les couloirs des migrations alors que c’est un site d’observation pour la Société ornithologique de Delémont, à soudoyer, à manipuler et à diviser la population avec des sous. Pouah!

De plus, on renforce l’îlot de cherté qu’est la Suisse en voulant produire de l’électricité hors de prix par rapport à l’électricité éolienne que l’on pourrait

Courrier des lecteurs
Amédée Roueche

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage