Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton de Neuchâtel > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Revue de presse
  Concept NE 2009
  Concept NE 2010
  Chaumont - NE
  Communal La Sagne NE
  Grand Coeurie - NE
  Joux-du-Plâne - NE
  Mont de Boveresse - NE
  Monts de Buttes - NE
  Vue-des-Alpes - NE
  Pouillerel - NE
  Tête-de-Ran - NE
  Jura
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


17.11.2011 - L'Impartial / L'Express

NeuchEole un alibi au service des promoteurs

NEUCHEOLE - En bonne démocratie, ce qu’une autorité décrète, seule cette autorité peut le défaire. Le peuple neuchâtelois a décidé de protéger les crêtes du Jura ; lui seul peut décider d’assouplir ou non cette protection.

Le Conseiller d’Etat Claude Nicati a voulu s’en moquer et privatiser seul les crêtes au profit d’intérêts particuliers. Il n’a pas encore eu gain de cause.

Désormais, les quatre grandes communes du canton cherchent à leur tour en créant NeuchEole à court-circuiter la démocratie en décrétant en substance que la voix du peuple n’est plus valide. Rien n’est moins sûr.

Elles prétendent pouvoir prendre le contrôle du développement éolien dans le canton en investissant pas moins de 51% dans un projet de plus de 400 millions de francs (59 machines de 6 à 7 millions pièce). Quelle naïveté d’imaginer que les électriciens leur laisseront un quelconque pouvoir décisionnel. Elles n’en ont pas les moyens financiers. C’est le strapontin qui leur est promis.

Lors de la mise en consultation du Concept éolien neuchâtelois, seule la Ville de La Chaux-de-Fonds a émis des réserves quant au bienfondé de ce projet. Aujourd’hui, la réaction est bien trop tardive et, de plus, les intentions réelles des communes quant à NeuchEole sont contradictoires. Pour certaines c’est le meilleur moyen de « débloquer les projets » et de réaliser le Concept dans son entier, pour les autres de freiner les projets, de les contenir. Comprenne qui pourra.

Si nos villes doivent investir d'urgence dans l'avenir énergétique du canton, c'est d'abord dans les économies d'énergie, ensuite dans la production d'énergies renouvelables non problématiques pour l'aménagement du territoire (telles le solaire ou le bois).

Tant que le peuple ne s’est pas prononcé sur le fond comme le demande le Comité d’initiative « Avenir des crêtes au peuple de décider ! », qui a récolté plus de 6'000 signatures, les communes et NeuchEole prennent le risque de perdre l’argent des contribuables, pour un gain très aléatoire.

Brader les crêtes protégées pour un pouvoir décisionnel quasi nul revient à violer la seule volonté populaire exprimée par les urnes.

Courrier des lecteurs
Bernard Chapuis – La Chaux-de-Fonds


Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage