Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


23.01.2012 - La Liberté

Essertines-sur-Rolle - Nouvelle étape dans le dossier éolien

VAUD - «On s’apprête à franchir une nouvelle étape dans le cadre des études préliminaires concernant le développement du projet éolien», relève Alain Zwygart, municipal, en charge du dossier. Pour mémoire, les autorités d’Essertines-sur-Rolle nourrissent l’espoir d’implanter quatre éoliennes sur des parcelles communales, où les vents soufflent avec force. Le projet remonte à 2009, bien avant l’effet Fukushima.

En mai dernier, un mât de mesure du vent a été mis en service au lieu dit les Tattes. Fin janvier, le projet d’installer un mât pour l’étude des chiroptères sera soumis à enquête publique. L’ouvrage, d’une hauteur de 50 mètres, pourrait être installé dès le printemps, durant 10 mois, au lieu dit Pré Derry. Il sera muni d’un système permettant d’enregistrer les ultrasons produits par les mammifères, de déterminer les espèces et leur nombre.

Un même type d’appareil sera disposé sur l’actuel mât déjà implanté aux Tattes. L’activité des chauves-souris sera ainsi étudiée dans deux écosystèmes différents: un ouvert, agricole, aux Tattes, et l’autre situé dans une clairière, en milieu forestier, à Pré Derry. Une étude ornithologique est également en cours.

En outre, un rapport concernant les interférences possibles avec les radars de l’aviation a été commandé. Toutes ces données font partie de l’«Etude de l’impact sur l’environnement» (EIE), dossier exigé par la Confédération lors de la planification de toute installation.

Pour ce qui est de la force des vents balayant la commune d’Essertines, l’heure n’est pas aux conclusions. «C’est trop tôt pour dire si les résultats sont positifs; les mois d’hiver sont déterminants. Et l’année 2011 n’a pas été extraordinaire en termes de force des vents», relève José Basset, de la société Vento ludens, responsable du développement du projet. Trop tôt également pour déterminer le potentiel de production d’énergie des futures éoliennes.

Le dossier a été déposé auprès du Service de l’environnement et de l’énergie. Une prochaine étape essentielle est fixée au printemps: le canton tranchera si le projet d’Essertines a été retenu. Pour mémoire, fin 2010, le Département de la sécurité et de l’environnement et le Département de l’économie annonçaient le lancement d’une nouvelle étape de planification des parcs éoliens, en fixant deux délais, en 2011, pour le dépôt, par les porteurs de projets, des données d’évaluation. L’objectif: atteindre les 500 à 1000 GWh par an. «On chérit l’espoir qu’on en fera partie», confie Alain Zwygart. Dans le meilleur des cas, l’implantation d’éoliennes à Essertines n’est pas envisagée avant 2015-2016.

L’initiative du parc éolien revient à la municipalité. Mais le Conseil général a donné son aval à plusieurs reprises, acceptant une convention de collaboration avec les Services industriels de Genève (SIG), ainsi qu’une promesse de constitution de droits de superficie en faveur des promoteurs. Vento ludens Suisse GmbH et les SIG, sont les deux actionnaires majoritaires de la société EssairVent SA, chargée de développer le projet. La Côte

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2021 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage