Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


27.01.2012 - 24 heures

Eoliennes du Mollendruz - Les cinq communes partenaires s’impatientent

VAUD - MOLLENDRUZ - Yverdon, Juriens, Mont-la-Ville, La Praz et Vaulion attendent le feu vert cantonal pour réaliser leur projet de 12 éoliennes

«Ça fait trois ans qu’on transpire sur le projet. On aimerait bien maintenant pouvoir avancer. » Le syndic de Juriens, José Paradela, cache mal son impatience lorsqu’il évoque le projet d’éoliennes que sa commune concocte avec Yverdon-les-Bains, Mont-la-Ville, La Praz et Vaulion en partenariat avec la Société électrique de la ville de Zurich (EWZ) depuis 2005. Le projet, qui prévoit 12 éoliennes sur la crête du Mollendruz, est bien avancé: les communes ont toutes les cinq donné leur aval et les plans partiels d’affectation (PPA) sont en examen complémentaire auprès des services cantonaux.

Le hic, c’est que le site du Mollendruz n’a pas été retenu par le canton dans sa première évaluation en juin 2011. «On ne comprend toujours pas pourquoi notre site n’a pas été retenu, affirme José Paradela. Et les habitants ou les communes voisines me demandent régulièrement pourquoi ça n’avance pas!» «La seule raison était que nous ne disposions pas de toutes les données nécessaires: les données sur le vent étaient insuffisantes», explique Philippe Gmur, chef du Service de l’environnement et de l’énergie (SEVEN). Des données aujourd’hui connues: Energie Naturelle Mollendruz SA, qui regroupe les six partenaires, a effectué des mesures de vents qu’elle juge prometteuses avec des valeurs de 2 à 5 m par seconde (entre 22 et 25 km/h).

Décision fin mars

Le canton a promis de publier la liste des sites éoliens retenus fin mars, au moment de la mise en consultation du plan directeur cantonal. Mais les élections cantonales pourraient tout retarder, regrette Gloria Capt, municipale yverdonnoise des Energies. «On est dans un immobilisme politique. Les décisions ne se prennent plus au moment des élections. » Pas du tout, assure Philippe Gmur, qui ajoute que la conseillère d’Etat Béatrice Métraux, qui a repris l’Aménagement du territoire dans son département, a assuré qu’elle avait l’intention de respecter ce calendrier. «Nous avons évalué les 42 sites, il y a un classement qui a été fait selon une série de critères: vent, paysage, faune et proximité des habitations. Il y a les meilleurs et les moins bons. Le classement va être soumis au Conseil d’Etat. » Le site du Mollendruz sera-t-il bien classé? «Je suis interdit de parole!» lance Philippe Gmur.

Forces et faiblesses

Principal point fort des éoliennes du Mollendruz: le soutien des habitants du vallon du Nozon. «Le projet a passé 11 fois devant des Conseils communaux ou généraux et à chaque fois le soutien a été quasi unanime», souligne Anne-Claire Pliska, directrice d’Energie Naturelle Mollendruz SA et vice-directrice d’EWZ. Côté financement, – le projet oscille entre 80 et 100   millions selon le type de turbines –, Romande Energie a fait part de son intérêt à y participer aux côtés d’EWZ et des communes. Principale faiblesse: les 12 éoliennes de 150 m de haut (190 m avec les pales note de juracretes) s’aligneront sur la crête du Mollendruz. Un impact paysager important. José Paradela bondit à cette remarque: «Depuis Juriens, je vois 41 terrains de foot éclairés chaque soir, et je ne m’en plains pas. Ça fait partie du paysage, on vit dedans. » «Neuchâtel a décidé d’exclure les premières crêtes des sites éoliens», rappelle quant à lui Michel Bongard, de Pro Natura Vaud.

En chiffres

12 éoliennes.
150 m de haut au moyeu.
2,5 à 3,4 MG (Mégawatt) de puissance selon les turbines. Le choix se fera au dernier moment: la technologie évolue beaucoup.
90 GW (gigawatt) d’énergie produite.
33 000 ménages alimentés (à 2700 kW).
80 à 100   millions de budget à réunir, entre les 5 communes, EWZ et d’autres partenaires, comme Romande Energie.
2016 date de mise en service.

Voir aussi:


Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2021 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage