Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


11.04.2012 - 24 heures

Sainte-Croix: le Conseil d’Etat valide le vote sur les éoliennes

STE-CROIX - Le gouvernement a rejeté le recours d’un Sainte-Crix contre le résultat du vote du 5 février, sur la base de l’enquête menée par le préfet.

Le Conseil d’Etat a rejeté le 4 avril le recours d’Alain Bonnevaux contre le vote consultatif en faveur du projet d’éoliennes à Sainte-Croix du 5 février dernier. L’information a été mardi publiée dans la FAO.

Le gouvernement se fonde sur le rapport d’enquête du préfet Banderet qui écartait toutes irrégularités. Le recourant évoquait notamment des enveloppes reçues à double, des votes hors délai validés ou le dépôt par de nombreux étudiants de l’Ecole technique de Sainte-Croix de leurs papiers dans la commune pour faire basculer le vote. Des allégations infondées selon Albert Banderet.

«Ils n’ont pas répondu à toutes mes questions, affirme Alain Bonnevaux. J’aimerais aller au fond des choses parce qu’il y a beaucoup de choses qui se disent à Sainte-Croix.» L’architecte étudie l’opportunité de recourir auprès de la Cour constitutionnelle dans les 10 jours. «Sur le principe, j’aimerais continuer, poursuit le Sainte-Crix, même si j’ai très peu de chances d’aboutir.»

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2021 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage