Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


31.07.2012 - La Liberté

La nature sacrifiée sur l’autel économique

FRIBOURG - L’article «Un pont pour enjamber frontière des langues et ruisseau de l’Enfer», le 28 juillet, relève l’aspect sauvage et romantique de l’endroit et parle d’un écrin de nature sauvage, d’un site enchanteur. Je connais cet endroit et la vallée du Höllbach par cœur, car je m’y rends souvent pour photographier.

Vu le contexte actuel, la description que l’auteur de l’article fait de cet endroit me rend triste et elle prend même un aspect sarcastique. En effet, le Conseil d’Etat fribourgeois, peu soucieux du maintien et de la sauvegarde du dernier recoin de nature sauvage dans le canton, vient de déclasser la région voisine en zone spéciale, qui ouvre la voie à la construction de neuf éoliennes sur les crêtes du Schwyberg qui surplombent le Höllbach et le Plasselbschlund.

Ainsi, il réduit ces deux magnifiques vallées à leur unique et horrible fonction de caisse de résonance pour ces monstres bruyants de 145 mètres de haut. Il en sera fini de l’ambiance idyllique et romantique! Fini l’aspect sauvage et pur de l’endroit. Que pèse le début du retour du grand tétras dans la région contre les intérêts politico-économiques?

La décision du Conseil d’Etat a été facilitée par le fait que la minorité singinoise ne sait pas se défendre et n’a pas de représentant politique assez engagé et culotté pour s’opposer aux décisions discriminatoires du Conseil d’Etat.

On a sauvé le Moléson et la Gruyère de l’antenne de l’armée, mais on sacrifie volontiers la Singine et sa nature pour se profiler comme écologique et pour satisfaire les membres du conseil d’administration de Groupe E. Cela me rend triste.

Markus Peissar
Tinterin

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2021 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage