Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


19.08.2012 - Le Matin Dimanche

Les éoliennes créent encore la discorde

VAUD -NEUCHATEL - Le manque de coordination entre les cantons ralentit le développement de l’éolien en Suisse. Deux projets vaudois critiqués par les autorités neuchâteloises en sont un parfait exemple.

La procédure de consultation des futurs projets vaudois de parcs éoliens se termine demain. Les autorités du canton de Vaud connaîtront donc prochainement les éventuelles oppositions. Notamment celles du canton de Neuchâtel contre deux projets qui ont déjà fait mousser la presse. Celui de Provence et celui de Grandsonnaz, situés à la frontière valdo-neuchâteloise, à deux pas du site emblématique du Creux-du-Van.

Claude Nicati, conseiller d’Etat en charge du Département de la gestion du territoire du canton de Neuchâtel, a déjà fait savoir qu’aucune éolienne ne sera construite à moins de 5 km du Creux-du-Van, pour sauvegarder le patrimoine paysager du site. Le canton de Vaud a déjà répondu qu’il pouvait entrer matière sur cette requête, mais pour une distance de 3,5 km seulement.

Site classé

Ces deux projets, qui comprennent une cinquantaine d’éoliennes, seraient-ils menacés pour une différence de 1,5 km? «Le Creux-du-Van est inscrit à l’Inventaire fédéral des paysages, explique Claude Nicati. C’est donc un site emblématique à protéger. » Le conseiller d’Etat n’en démord pas et entend bien faire entendre son point de vue sur 6 ou 7 éoliennes vaudoises qui posent encore problème.

De leur côté, les autorités vaudoises sont moins bavardes. En cause, une procédure de consultation en cours qui obligerait à une certaine retenue. Les Vaudois font toutefois comprendre que le respect de cette distance de 5 km nuirait à la rentabilité énergétique des sites. «Nous trouverons une solution. C’est dans l’intérêt des deux cantons», poursuit la conseillère d’Etat vaudoise Béatrice Métraux en charge du Département de l’intérieur. Une nouvelle rencontre entre Neuchâtel et Vaud est prévue fin septembre. Si aucun accord n’est trouvé, la Confédération tranchera.

Préservation du paysage ou efficience énergétique? Les bisbilles valdo-neuchâteloises autour des projets de Provence et de Grandsonnaz n’étonnent pas Roman Hapka. Le président de la Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage dénonce le manque de coordination intercantonale sur les projets éoliens. «Chaque canton fait sa cuisine dans son coin. » Du coup, le président dénonce un manque de dialogue et de planification régionale. Ce qui provoquerait un manque de coordination entre toutes les parties concernées. Et retarderait la création de parcs éoliens en Suisse. Ce d’autant plus que les cantons doivent affronter les mouvements de citoyens et les oppositions de certaines communes.

Le fédéralisme est-il un frein au développement de l’éolien? Des spécialistes, qui préfèrent parler anonymement, reconnaissent qu’il y a un manque de coordination de la Confédération, qui se limiterait à publier des directives. Mais Berne ne peut pas tout faire. Ce d’autant plus que les cantons sont compétents en la matière, notamment sur la question de l’aménagement du territoire. Des règles communes claires permettraient toutefois de donner un franc coup de collier à une énergie verte qui a le vent en poupe.

Phase de consultation

«Une planification nationale ne résoudrait rien. Et personne ne peut dire que la Confédération ne fait rien, explique Sébastien Leprat, secrétaire général du Département de la sécurité et de l’environnement du canton de Vaud. La création de parcs éoliens demande du temps. Le canton de Vaud est dans une phase de consultation. Avec tous les acteurs concernés, y compris la Confédération. »

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2021 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage