Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


22.09.2012 - Le Temps

Confrontation éolienne sur les crêtes du Jura

VAUD et NEUCHATEL cherchent un compromis sur l’exploitation des sites éoliens jurassiens Vaud et Neuchâtel se disputent sur l’exploitation éolienne et la protection du paysage du Jura. Les positions à la veille d’une rencontre décisive.

La conseillère d’Etat vaudoise Jacqueline de Quattro n’aime pas le mot de litige. «Nous avons le même objectif, dit-elle à propos de son collègue neuchâtelois Claude Nicati, mais nous devons trouver un équilibre. Ce que je peux vous dire, c’est que Vaud a fait un pas en direction du canton voisin et attend un geste en retour.»

Les ministres des deux cantons se retrouvent la semaine prochaine pour tenter de sortir de l’impasse. Leurs planifications éoliennes, élaborées sans concertation, se révèlent inconciliables. Si aucun accord n’est trouvé, la Confédération devrait trancher, une première dans ce domaine.

Le champ de cette bataille au triple enjeu énergétique, paysager et politique occupe les crêtes du Jura, à cheval sur la frontière intercantonale, de part et d’autre du Val-de-Travers (voir carte). Béni des vents, ce petit coin de pays est la cible des producteurs d’électricité. Si les projets des deux cantons venaient tous à se réaliser, il serait hérissé de près de cent éoliennes, ce qui en ferait la concentration la plus forte de Suisse.

Les Neuchâtelois sont demandeurs. Ils défendent le site du Creux-du-Van, qui est emblématique du paysage jurassien et figure à l’inventaire fédéral. Ils veulent que les Vaudois respectent un rayon vierge de 5 km autour de ce site exceptionnel et réduisent en conséquence l’implantation de Provence Nouvelle Censière, où la Romande Energie (60%) et les Services électriques de la Ville de Zurich (40%) espèrent élever pas moins de 27 mâts de 200 mètres.

Au rendez-vous de la semaine prochaine, les positions seront les suivantes. Neuchâtel maintient son exigence de protection de 5 km au Creux-du-Van. Vaud se dira prêt à concéder 3 km, une contre-proposition en échange de laquelle il attend que le voisin fasse lui aussi une concession.

Reculer le site de Provence à 3 km du Creux-du-Van réduirait les perspectives de production de ce parc d’un tiers, tout en restant acceptable pour le canton et le promoteur. Accepter 5 km impliquerait une réduction des deux tiers de ce futur fleuron de l’éolien vaudois. Le projet de Provence est en effet le plus important dans le canton. Il représente à lui seul la moitié de la production envisagée le long du Jura vaudois et ne fait l’objet d’aucune opposition organisée, du moins pour le moment.

Mettant en avant le paysage, les interlocuteurs neuchâtelois interrogés par Le Temps n’hésitent pas à faire des Vaudois des mauvais élèves en la matière. Le critère paysager peut être éliminatoire pour le choix des sites côté Neuchâtel, fait-on remarquer, ce qui n’est pas le cas côté Vaud. La planification neuchâteloise épargne précisément la crête sud du Jura, la plus belle et la plus visible, alors que c’est précisément là que Vaud «met le paquet». Le projet de la Grandsonne, au pied du Chasseron, que poussent les Services industriels de Genève (SIG), est décrit dans le canton voisin comme une catastrophe paysagère.

L’amour neuchâtelois du paysage n’est toutefois pas sans arrière-pensées de la part des officiels de ce canton. Sous la pression d’une initiative populaire anti-éoliennes et tandis que les élections approchent, le conseiller d’Etat Claude Nicati tient à défendre les deux sites importants prévus à la Montagne de Buttes et à Boveresse. «Trop d’éolien tue l’éolien», aime-t-il à dire. Si l’on se fie aux cartes actuelles des projets, la population du Val-de-Travers serait quasiment cernée par les turbines.

La Vaudoise Jacqueline de Quattro, elle, n’a pas d’échéance électorale proche. Elle peut se prévaloir du vote favorable des citoyens de Sainte-Croix, comme de l’absence d’opposition dans les autres communes du pied du Jura. Elle a donc tout loisir de se profiler dans un rôle qu’elle soigne, celui de la ministre de l’Energie qui va vous montrer ce dont Vaud est capable en matière de renouvelable. Tout en n’ayant encore aucun mât sur son sol, ce canton affiche un objectif éolien largement supérieur à celui de la Confédération, prévoyant d’alimenter par cette forme d’énergie 25% des ménages en 2035. La ministre écologiste Béatrice Métraux, également concernée par le dossier en tant que responsable de l’aménagement du territoire, dit partager le «pragmatisme» de la PLR Jacqueline de Quattro, qui permettra de «sortir concrètement du nucléaire».

Romande Energie a produit pour la séance à venir des visuels qui doivent permettre d’évaluer l’impact paysager à telle ou telle distance et de faciliter une décision. Sur Neuchâtel, les adversaires des éoliennes attendent avec inquiétude de voir quel terrain cédera le ministre Nicati. «C’est lui qui a allumé la bûche, note Bernard Chapuis, du mouvement Pro Crêtes. S’il n’avait pas planifié des éoliennes côté neuchâtelois, il serait en meilleure position pour s’opposer aux projets vaudois.»

-------------------------------
Video des projets éoliens entre Le Creux du Van et Le Chasseron

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2021 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage