Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


10.10.2012 - La Liberté

L’éolien débarque en plaine

FRIBOURG - Certaines communes situées en plaine peuvent désormais elles aussi se mettre à rêver d’éoliennes. C’est du moins l’avis de Groupe E Greenwatt, qui entend contacter les communes situées sur la frange ouest du canton, de la Veveyse et du Sud glânois jusqu’au Lac, afin de mettre sur pied des groupes de travail. Des séances ont ainsi déjà été organisées avec Romont, La Folliaz, Châtonnaye et Torny (La Brillaz et Chénens devraient les rejoindre ultérieurement), communiquait hier la commune de Romont.

«Les mesures de vent que nous avons pu réaliser grâce à nos pylônes électriques montrent que les crêtes au-dessus de 800 mètres sont prometteuses», explique Jean-Michel Bonvin, directeur de Groupe E Greenwatt. «Les machines sont de mieux en mieux adaptées à ces conditions de vent. Et, du point de vue législatif, nous allons vers une ouverture des possibilités de construire en forêt, seule façon de rester éloigné des habitations. Il y a donc lieu d’anticiper.»

La démarche est embryonnaire: pour l’instant, pas question de mâts de mesure, même si des périmètres ont été identifiés. Il s’agit seulement de constituter ces prochains mois plusieurs groupes intégrant les communes –toutes n’ont pas été contactées –, l’Etat et Greenwatt.

Leur but? «Il s’agira de réunir les données nécessaires et utiles à une éventuelle modification du Plan directeur cantonal. Greenwatt se chargera des aspects techniques, liés à l’accès, aux contraintes et aux machines», poursuit Jean-Michel Bonvin, en insistant sur la dimension consensuelle et volontaire de la démarche, dont le tempo sera dicté par les communes. «La réflexion devrait prendre une année environ. Elle dira s’il vaut la peine d’effectuer des mesures de vent plus précises et de réunir les éléments d’une étude d’impact.»

La campagne amorcée par Greenwatt est dans l’air du temps. Le Service cantonal de l’énergie est en effet lui aussi en train d’analyser la possibilité d’un développement de l’énergie éolienne en plaine, indique son chef, Serge Boschung. «Une étude réalisée chez nos voisins vaudois a démontré un potentiel. Nous allons également examiner s’il existe sur notre territoire des couloirs intéressants en plaine.» Un aspect que le concept éolien du canton de Fribourg, basé sur des données de vent «évaluées de manière prudente», avait écarté.

«Nous ignorons pour l’instant si ces analyses déboucheront sur un nouveau concept éolien et sur une modification du Plan directeur cantonal (ndlr: qui circonscrit les zones de développement éolien). Mais la démarche du canton sera plus globale que celle de Greenwatt : elle ne devrait pas viser à choisir des sites, du moins dans un premier temps, mais plutôt à définir des critères.»

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2021 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage