Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton du Jura > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Jura
  Revue de presse
  Concept jurassien
  St.-Brais
  Lajoux
  Peuchapatte
  Les Bois
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


20.04.2013 - L'Impartial

Un front uni contre les éoliennes

JURA - L'association Librevent a tenu hier soir son assemblée générale aux Reussilles. L'avocate Maryvonne Pic y a fait le point sur le droit d'initiative comme instrument d'opposition.

Rappel des faits L'association Librevent, qui a vu le jour le 24 février 2011, a été créée pour s'opposer à l'implantation de nouveaux sites éoliens aux Franches-Montagnes en raison de leur impact sur le paysage et des nuisances pour les riverains. Depuis, Librevent a étendu son combat à l'ensemble du Jura et du Jura bernois et s'oppose à la construction de tout nouveau parc.

Une centaine de personnes ont pris part hier soir à la deuxième assemblée générale de Librevent qui s'est tenue aux Reussilles. «Pourquoi ici? Parce que le vent n'a pas de frontière et que la cause que nous défendons - à savoir la sauvegarde des paysages de Franches-Montagnes - est la même dans le Jura bernois et ailleurs!», a lancé Jean-Daniel Tschan, président de Librevent, en ouvrant l'assemblée.
 
Dans son rapport, il a rappelé que rien n'était acquis, que ce soit dans le Jura bernois ou le Jura. «C'est donc à nous de sortir maintenant le grand jeu pour montrer notre opposition à la colonisation d'installations industrielles sur nos crêtes». Dans la foulée, il a rappelé que Librevent était «le catalyseur de la lutte pour la protection des paysages qui sont la seule richesse de notre région».
 
Le président a mis en évidence les très bonnes relations entre les opposants de Tramelan et ceux des Franches-Montagnes. Dans ce contexte, il a rappelé l'importance de l'information donnée à la population, «car les gens informés sont contre les éoliennes. En effet, ni cette forme d'énergie ni le photovoltaïque ne résoudra nos problèmes d'approvisionnement énergétique, alors pourquoi saccager nos paysages?», a-t-il asséné.
 
Avocate et députée au Parlement jurassien, Maryvonne Pic a fait le point sur le thème «Parcs éoliens: initiatives et moratoires» suite à la décision du canton du Jura de contester le droit d'une commune à refuser des éoliennes sur son territoire. Elle a d'abord donné une foule d'explications juridiques concernant le droit d'initiative et ses limites au niveau communal, les communes ne disposant que d'une faible marge de manœuvre en matière d'aménagement du territoire, car les tâches dépendent du droit supérieur cantonal et fédéral.
 
Pas juridique, mais politique

Une interdiction sur le plan communal ne peut en effet aller à l'encontre du droit supérieur. Dans ce contexte, une initiative communale n'est pas un instrument adapté pour s'opposer aux projets éoliens. Toutefois, a poursuivi Maryvonne Pic, si l'initiative populaire n'est pas l'outil adéquat sur le plan juridique, «c'est en revanche un instrument politique fort pour signifier aux autorités cantonales et aux promoteurs l'opposition des gens de la région à ces projets».
 
Au terme de son exposé, une personne dans la salle lui a demandé «comment peut-on interdire des minarets et pas des éoliennes?» Pour Maryvonne Pic, c'est notamment parce qu'il n'y a pas d'intérêt public prépondérant pour les minarets, dans la mesure où ceux-ci ne sont pas indispensables à l'exercice du culte musulman.
 
Projets locaux

Plusieurs intervenants concernés par des projets éoliens ont ensuite fait le point sur la situation dans leur village. Concernant le site de la Montagne de Tramelan, Roland Schweizer, vice-président de l'association Protection habitation et paysage, a indiqué que dans le cadre de l'examen préalable du projet, l'Office fédéral de l'aviation civile était en train de voir dans quelle mesure les aérogénérateurs prévus pourraient perturber le bon fonctionnement des radars. Le cas échéant, cela condamnerait de facto le projet. Il a aussi annoncé que les opposants étaient en train de récolter des signatures demandant d'inscrire dans le règlement de construction communal une distance minimale de 500 m entre les éoliennes et les premières habitations, distance recommandée par l'Association régionale Jura-Bienne, en charge du plan directeur éolien dans le Jura bernois. Quoi qu'il en soit, Roland Schweizer a assuré que les opposants étaient prêts à aller jusqu'au Tribunal fédéral pour s'opposer à la construction de ce parc.

Responsable du groupe «Mont-Soleil pour les énergies renouvelables», Clemens Ruben a quant à lui indiqué que les habitants de la Montagne de Sonvilier concernés par le projet d'extension du parc Juvent avaient rencontré les autorités communales, dont le nouveau maire, qui semble plus sensible à leur problème. «Nous avons aussi bien compris qu'une initiative communale pour fixer une distance minimale de 500 m n'était pas le bon moyen, mais qu'il fallait intervenir par le biais du plan directeur pour faire pression.» Il a aussi constaté que sur la Montagne de Sonvilier, aucun des propriétaires des terrains concernés n'était prêt à entrer en matière. «Nous avons donc de bonnes raisons d'être optimistes.»

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage