Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Les dernières nouvelles en Allemagne
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Les dernières nouvelles en Allemagne


12.11.2013 - La Tribune

Allemagne : les subventions à l'éolien vont être réduites

ALLEMAGNE - Les conservateurs et sociaux-démocrates allemands ont décidé de réduire les subventions allouées aux acteurs des énergies renouvelables, notamment ceux de l'éolien.

L'éolien a moins le vent en poupe en Allemagne. Les conservateurs (CDU/CSU) et sociaux-démocrates allemands (SPD), en pleine négociation pour former un nouveau gouvernement depuis la réélection d'Angela Merkel le 22 septembre dernier, ont décidé, samedi, de réduire les subventions accordées aux énergies renouvelables, notamment à l'éolien.

Le futur gouvernement allemand veut mettre fin au "sur-subventionnement" des énergies renouvelables, selon un document obtenu par l'AFP qui résume les points sur lesquels le groupe de travail sur l'énergie réunissant conservateurs et sociaux-démocrates s'est mis d'accord.
 
Le soutien au solaire maintenu
 
Les subventions à l'éolien vont être réduites "surtout dans les régions à fort vent", précise le document. Le texte fixe aussi un nouvel objectif de capacité installée d'éolien en mer à l'horizon 2020, moins ambitieux que celui qui avait cours jusqu'ici (6,5 gigawatts, contre 10 gigawatts). La croissance de la biomasse doit aussi être freinée, tandis que le soutien au solaire, qui "a fait ses preuves", doit être maintenu en l'état.

Toutes ces mesures doivent permettre une "stabilisation des coûts à un niveau raisonnable" de la transition énergétique de l'Allemagne, en passe d'éteindre ses centrales nucléaires. En effet, les industriels, qui bénéficient d'exemptions d'impôts, ne paient pas, ou qu'en partie, la  taxe sur l'énergie qu'ils doivent débourser, en échange, pour financer les subventions allouées aux énergies propres. L'accord prévoit notamment de revenir sur ces exemptions.
 
Menaces de délocalisations
 
L'accord a déjà suscité de nombreuses critiques. "La transition énergétique va être freinée dans son élan", a estimé la fédération des énergies renouvelables BEE, tandis que les industriels agitaient le spectre de délocalisations face à la fin de leurs exemptions.

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2021 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage