Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton de Neuchâtel > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Revue de presse
  Concept NE 2009
  Concept NE 2010
  Chaumont - NE
  Communal La Sagne NE
  Grand Coeurie - NE
  Joux-du-Plâne - NE
  Mont de Boveresse - NE
  Monts de Buttes - NE
  Vue-des-Alpes - NE
  Pouillerel - NE
  Tête-de-Ran - NE
  Jura
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


25.03.2014 - L'Impartial

Ni vent, ni espace: Voilà pourquoi les éoliennes géantes n’ont pas leur place en Suisse

SUISSE - ARC JURASSIEN - Dans la période qui précède la votation cantonale du 18 mai 2014 sur l’initiative « Avenir des crêtes, au peuple de décider » et le contre – projet de l’Etat, nous risquons d’être aveuglés par toutes sortes d’avantages que les éoliennes sont censées nous procurer, tels que le nombre faramineux de foyers illuminés par leurs soins, ou la quantité de CO2 épargnée à notre atmosphère. Il est nécessaire donc de revenir sur deux considérations fondamentales : l’espace territorial disponible à l’implantation des turbines en Suisse et la force du vent dans notre région.

Les scientifiques, Meneveau Ch. du John Hopkins University, Baltimore, USA et Meyers J. de l’Université Catholique de Louvain, Belgique, ont calculé que la distance idéale entre deux turbines est de quinze fois le diamètre de leurs pales. Cela représente (pour des éoliennes dont le diamètre de rotation mesure 164 mètres) un espacement de plus de deux kilomètres. Pour les deux sites neuchâtelois de la Montagne de Buttes et du Mont de Boveresse, avec, respectivement, leurs projets de  20 et 18 turbines, cela posera un sérieux problème d’espace !

La force du vent, en Suisse, est indiquée sur des cartes des vents,  dont « Météo – test » de la Confédération, voir : http://www.wind-data.ch. Pour les deux sites neuchâtelois mentionnés, la moyenne du vent se situe entre 4.5 à 5.4 mètres par seconde, ou 16.2 à 19.44 kilomètres par heure. Or, une éolienne a besoin de trois, voire quatre fois cette force de vent pour être pleinement productive. Ce ne sont donc pas les éoliennes en Suisse qui vont résoudre nos problèmes d’énergie électrique.

Vous vous demandez peut-être pourquoi ces exigences de grandeur et d’espacement sont-elles indispensables à l’implantation des éoliennes. Et voici les réponses : Dans une région de faible vent comme la nôtre, plus les pales sont hautes, plus elles captent le vent et, pour un groupe d’éoliennes érigées trop près les unes des autres, la première d’une rangée enlève de l’énergie cinétique à celles qui se trouvent dans son sillage, et ainsi de suite.

Il est donc clair que notre pays n’a ni la place ni les ressources naturelles (de vent) pour des éoliennes géantes. Le 18 mai, 2014, votez OUI à l’initiative : « Avenir des crêtes, au peuple de décider ».  Votez NON au contre-projet et à l’industrialisation de nos montagnes.

Richard Wilson
2105 Travers.


Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage