Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton de Neuchâtel > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Revue de presse
  Concept NE 2009
  Concept NE 2010
  Chaumont - NE
  Communal La Sagne NE
  Grand Coeurie - NE
  Joux-du-Plâne - NE
  Mont de Boveresse - NE
  Monts de Buttes - NE
  Vue-des-Alpes - NE
  Pouillerel - NE
  Tête-de-Ran - NE
  Jura
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


03.04.2014 - Le Temps

Gérer le boulet Ennova

ENNOVA - SIG - ARC JURASSIEN -L’avenir de la stratégie éolienne reste en suspens.

«Soyons clairs, on a vécu une année tourmentée.» Christian Brunier (directeur des Services Industriels de Genève) évoque l’affaire Ennova dont les péripéties économiques et politiques sont loin d’être terminées. Les investissements malheureux dans l’éolien ont conduit au lancement de plusieurs procédures d’audit qui touchent désormais le fonctionnement de l’ensemble des SIG. Ces rapports devraient être remis avant fin juin.

En attendant, l’ensemble de la stratégie éolienne de l’entreprise est suspendu, alors que les tentatives d’accord à l’amiable avec Ennova, détenue par les SIG à hauteur de 20%, ont échoué. Ennova, qui éprouve des difficultés à trouver les fonds nécessaires pour poursuivre ses activités au même rythme qu’en 2013, réclame 176 millions de francs aux SIG.

L’entreprise propriété des collectivités publiques a inscrit dans ses comptes 2012 une valeur d’investissement de 62 millions de francs dans des projets éoliens non réalisés. Une grande partie de cette somme devra sans doute être amortie dans les comptes 2013 publiés jeudi.

Comme d’autres entreprises électriques, les SIG devront aussi réduire la valeur de ses actifs, directs et indirects, dans l’hydraulique. La société affiche, en 2012, des actifs immobilisés pour quelque 4 milliards de francs, dont 726 millions sous forme de participations dans des sociétés associées. Au passif du bilan, les fonds étrangers représentent 46,7% du total de 4,4 milliards de francs.

Trop de précipitation

Christian Brunier ne se prononce pas sur l’avenir de l’éolien au sein des SIG. Il était pourtant présent au sein de la direction lorsque les décisions litigieuses sur les contrats à sens unique avec Ennova ont été prises. «Mon nom n’est jamais cité dans les audits, explique-t-il. Lorsque nous avons pris les décisions, nous n’avions pas tous les éléments en main et il m’était impossible de connaître les éléments qui manquaient au dossier.»

Il constate que les procédures internes ordinaires n’ont pas été respectées et que «des décisions ont été prises dans la précipitation, de peur de perdre le client».

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage