Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton de Neuchâtel > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Revue de presse
  Concept NE 2009
  Concept NE 2010
  Chaumont - NE
  Communal La Sagne NE
  Grand Coeurie - NE
  Joux-du-Plâne - NE
  Mont de Boveresse - NE
  Monts de Buttes - NE
  Vue-des-Alpes - NE
  Pouillerel - NE
  Tête-de-Ran - NE
  Jura
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


12.04.2014 - Tribune de Genève

Un groupe turc convoite les éoliennes des SIG

UN TURC A LA RESCOUSSE D'ENNOVA - SIG - Visés par une dénonciation pénale, les SIG reçoivent de Turquie une proposition de rachat partiel de leur filiale éolienne Ennova

Un groupe turc est prêt à racheter une partie du capital d’Ennova, la filiale éolienne des SIG qui a fait couler tant d’encre ces derniers mois. «Je confirme que nous avons été informés de cette offre, sans toutefois en connaître encore tous les détails, déclare Isabelle Dupont Zamperini, confirmant une information diffusée hier par la RTS. Nous sommes prêts à étudier cette proposition et à rencontrer ces investisseurs. »

Selon la RTS, l’offre émane d’un homme d’affaires d’Istanbul, Naci Topçuoglu, propriétaire d’un groupe de restauration rapide nommé IFB Gida et détenteur d’un tiers de la holding Gülsan qui déploie ses activités dans le secteur énergétique, entre autres.

Cet investisseur serait prêt à racheter pour 11,5   millions de francs 29% du capital d’Ennova. Cette dernière est pour l’heure possédée à 20% par les SIG qui sont en négociation avec les autres actionnaires, après avoir tenté en vain un divorce l’hiver dernier. L’offre turque porterait également sur des prêts annuels à Ennova, afin de garantir 29% de ses besoins annuels de fonctionnement, évalués à 4   millions de francs. Comme le note la RTS, l’offre reconnaît implicitement à Ennova une valeur de près de 40   millions de francs. Un audit, commandité par les SIG à la firme Ernst & Young, jaugeait cette même valeur à 2,5   millions seulement.

Par ailleurs, selon Le Courrier d’hier, les SIG sont visés par une dénonciation pénale transmise au Parquet genevois par une association pour la préservation du Val-de-Travers (NE).

La démarche vise également la filiale éolienne des SIG, Ennova, et le copropriétaire de cette dernière, la firme tessinoise REnInvest. La dénonciation accuse les dirigeants de ces sociétés de gestion déloyale, «avec élément aggravant du fait qu’il s’agit de deniers publics», a déclaré au Courrier la présidente de l’association, l’avocate Fabienne Chapuis-Hini. Celle-ci dit se baser sur le contenu des audits confidentiels commandés dans ce dossier à la fois par les SIG et l’Etat de Genève tels qu’ils ont été révélés par la Tribune de Genève le 26 octobre dernier.
____________________

Voir l'article :
11.04.2014 - Le Courrier

La débâcle des SIG rebondit au pénal


Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage