Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Projets d'éoliennes dans l'Arc jurassien > Canton de Neuchâtel > Revue de presse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Neuchâtel
  Revue de presse
  Concept NE 2009
  Concept NE 2010
  Chaumont - NE
  Communal La Sagne NE
  Grand Coeurie - NE
  Joux-du-Plâne - NE
  Mont de Boveresse - NE
  Monts de Buttes - NE
  Vue-des-Alpes - NE
  Pouillerel - NE
  Tête-de-Ran - NE
  Jura
  Jura bernois
  Vaud
  Fribourg
  Valais
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse


17.04.2014 - L'Impartial - L'Express

Tourisme neuchâtelois et NeuchEole en retrait

TOURISME NEUCHATELOIS

Les prises de position affluent en vue de la votation du 18 mai sur l'éolien. Mais vu les courants électriques qui traversent ce dossier, certains acteurs préfèrent rester en retrait. C'est le cas de l'association Tourisme neuchâtelois et de la société NeuchEole, qui ne donnent pas de consigne de vote. "La question a été discutée longuement en comité et notre association préfère ne pas se positionner sur cette question très émotionnelle", explique Yann Engel, directeur de Tourisme neuchâtelois. "Notre mission est de promouvoir le canton de Neuchâtel, nous ne sommes pas une association à but politique." Il admet que le paysage est une ressource phare sur laquelle repose le développement du tourisme de la région, mais il s'en remet à la neutralité choisie par le comité. "Ce qui n'empêche pas les membres d'avoir un avis personnel."

Un avis que le même Yann Engel avait exprimé en 2009: il notait que la plupart des sites éoliens étaient "localisés dans des sites naturels très appréciés des Neuchâtelois et des touristes." Or, estimait-il ("L'Impartial" du 19 novembre 2009), "l'installation d'une seule éolienne vient bouleverser le fragile équilibre esthétique" qui caractérise "la beauté naturelle, sauvage et intacte" des crêtes, vaux et forêts du Jura. Et d'assimiler l'implantation des parcs éoliens à un "tsunami visuel" qui "sera perceptible depuis le Plateau suisse et la France voisine."

NEUCHEOLE

La prise de distance actuelle de Tourisme neuchâtelois est aussi la position choisie par la société NeuchEole, créée en 2012 pour coordonner les futurs projets éoliens dans le canton. Fondée par les villes de La Chaux-de-Fonds, de Neuchâtel, du Locle et de Val-de-Travers, la société veut permettre aux collectivités publiques de négocier avec les développeurs, afin que la population profite d'éventuelles retombées financières issues de la production éolienne.

"NeuchEole se met à disposition des communes pour le développement éolien, mais nous voulons d'abord écouter l'avis du peuple, nous ne souhaitons pas le court-circuiter", nous indiquait le conseiller communal de Val-de-Travers Christian Mermet, la semaine dernière, en marge d'une conférence de presse du comité interpartis en faveur du contre-projet. Pour rappel, le peuple neuchâtelois pourra choisir entre deux options le 18 mai: d'un côté l'initiative "Avenir des crêtes: au peuple de décider!", qui amènerait la population à se prononcer sur chaque projet éolien, de l'autre le contre-projet du Grand Conseil, qui fixe dans la loi cinq sites et un maximum de 59 turbines.

Partisane du développement éolien, NeuchEole s'appuiera sur la décision populaire pour orienter son action future. En plus des quatre communes fondatrices, la société compte aujourd'hui Cornaux. Elle est en discussion avec deux autres communes.

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage