Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
  Bois d'Amont - VD/FR
  Franches Montagnes- JU
  Tramelan - JB
  Travers du vent - NE
  Paysage Libre - Suisse
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


06.01.2016 - ArcInfo

«Ne pas devenir une poubelle éolienne»

VAL DE TRAVERS - Le comité opposé au parc éolien de la Montagne de Buttes entend profiter de son référendum pour prendre la température auprès de la population. A défaut de plus pour l’instant.

«Nous ne voulons pas être la poubelle éolienne de la région.» Pour les référendaires, la donne dans le dossier éolien au Val-de-Travers a changé. Selon eux c’est certain, la population qui avait accepté le plan éolien cantonal en mai 2014 – et donc les 19 éoliennes de la Montagnes de Buttes –, ne revoterait plus de la même manière aujourd’hui.

Ceci en raison, selon eux, d’une mauvaise information en général et de l’impact désormais plus clair des projets vaudois et français voisins. A défaut de pouvoir revenir en arrière, ils ont donc profité de cette première possibilité qui leur était offerte de repasser devant le peuple pour se faire entendre.

L’aspect périphérique de l’enjeu – le chemin d’accès provisoire et le câblage souterrain d’un mât – ne les refroidit pas. «Nous avons toujours été clairs sur les enjeux lors de la récolte des signatures et sur le fait que ce référendum porte uniquement sur ce changement dans la zone protégée», dit Richard Wilson, président du comité. Mais, rajoute son bras droit Thierry Ray: «il est inévitable et même souhaitable que la discussion glisse sur le parc éolien dans son ensemble.»

Car pour les référendaires, toute la question est là. Ils dénoncent un parc démesuré, mais plus généralement une énergie éolienne «qui n’a pas sa place en Suisse» et le sacrifice des crêtes jurassiennes qui en résulte. En comptant les projets vaudois proches – les référendaires annoncent «50 aérogénérateurs» – et ceux de France voisine – «60 mâts», ils estiment que la région sera envahie «par pas moins de 150 monstres d’environ 200 mètres de haut». Ils soulèvent dès lors un problème «d’équité régionale», d’où le terme de «poubelle éolienne» donné par Fabienne Chapuis, président des Travers du vent, association qui apporte son soutien au référendum.

«Pressions scandaleuses»

«La rencontre avec des centaines de personnes devant les magasins nous conforte dans notre analyse que la population n’est pas suffisamment informée», explique Thierry Ray. Lequel dénonce «les pressions scandaleuses» des autorités, qui ont pris la parole en fin d’année dernière sur le référendum (lire notre édition du 23 décembre) et qui estimaient que les référendaires avaient faux «sur le fond et sur la forme».

Selon Richard Wilson, le futur vote – si le référendum aboutit – doit surtout permettre à son groupe «de prendre la température» au sein de la population directement au contact des mâts («de la population qui sera sacrifiée» selon les termes de Fabienne Chapuis). Mais aussi de se mettre en ordre de bataille pour la série de combats qui vont suivre (sanction des permis de construire, etc.). Puisque même en cas de victoire ici, le parc éolien ne serait pas directement remis en cause.

Un coup de semonce, ce référendum? «Nous voulons donner un signal fort à nos autorités», conclut en tous cas Thierry Ray.

«Une volonté claire»

Les autorités de Val-de-Travers persistent et signent. «Pour nous, la volonté populaire a été donnée en 2014», souligne Yves Fatton, conseiller communal de la commune fusionnée. «Le processus démocratique a été clair et notre mandat l’est aussi.» Pour l’édile, la conférence de presse donnée en décembre n’était pas le signe d’une peur du référendum. «Nous voulions faire taire les fausses rumeurs qui circulaient dans la population.» Exemple donné: la taille des éoliennes qui sera en dessous des 200 mètres dont on entend parler. «Les hauteurs des moyeux peuvent varier de 110 à 122 mètres. Avec les pales, on arrivera entre 170 et 180 mètres. On ne dépassera pas ces chiffres», assure Yves Fatton.

Quant au nombre d’éoliennes dans les régions voisines, le conseiller communal rappelle qu’on «ne met pas d’éoliennes là où il n’y a pas de vent», d’où une logique de concentration. Il ajoute au passage «ne pas avoir connaissance» de projets de parcs si imposants en France voisine. Yves Fatton ne craint pas de mettre à mal le nouveau slogan «Le Val-de-Travers - Qualités naturelles»: «il y a des parcs éoliens dans des paysages magnifiques. Ensuite, c’est une question de goût», conclut-il, en rappelant que la construction du parc est «un processus réversible».

Contexte

Un groupe de citoyens a lancé en fin d’année dernière un référendum à la suite de la décision des autorités vallonnières de dézoner une parcelle protégée en vue de l’implantation du parc éolien de la Montagne de Buttes. Plus précisément, cette modification permet de faire passer un chemin et des câbles souterrains pour l’un des 19 mâts. Ils présentaient hier leur combat.

Revue de presse

Presse suisse
11.03.2017 - JURA VAUDOIS - Les éoliennes de Bel Coster, ici vues de la Dent de Vaulion sur ce photomon...
En savoir +
07.03.2017 - POLITIQUE ENERGETIQUE - Au sujet de la politique énergétique allemande et de la Suisse, l’...
En savoir +
03.03.2017 - VAUD - Plan caché ou incohérences de l’Etat de Vaud ? Paysage-Libre Vaud vient de publier ...
En savoir +
22.02.2017 - CORRUPTION - L'ancien cadre des Services industriels de Genève est finalement condamné pou...
En savoir +
16.02.2017 - FRIBOURG - Le tribunal cantonal a admis le recours d'organisations de protection de la nat...
En savoir +
26.01.2017 - VAUD - Des projets à Villars-le-Terroir et Vuarrens illustrent les difficultés en matière ...
En savoir +
21.01.2017 - VAUD - Le Tribunal cantonal refuse de considérer que le réseau peut ne délivrer que de l’é...
En savoir +
19.01.2017 - AVIFAUNE - Il est facile d’ironiser sur les quelques volatiles tués par les pales des éoli...
En savoir +
09.12.2016 - SUISSE - Le DDPS a examiné l’influence des éoliennes sur le fonctionnement de la base aéri...
En savoir +
09.12.2016 - SUISSE - Sans crier gare, le Département de la défense déboule avec une carte d’exclusion ...
En savoir +
 
 
  © 2017 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage