Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - Suisse
  Paysage Libre BEJUNE
  Travers du vent - NE
  Tramelan - JB
  Franches Montagnes- JU
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


13.07.2015 - Le Temps

Comment les éoliennes transformeront le contrefort du Jura

Le site éolien du Mollendruz, dans le Jura vaudois, est à l’enquête publique. L’impact paysager sera fort. Visite au bureau d’études qui a établi ce constat.

«Notre travail, c’est de donner le maximum d’informations sur l’impact que les éoliennes auront sur le paysage, pas de dire si le projet est bon ou mauvais.» D’emblée, Gaëlle Hermabessière fixe le cadre de son mandat d’architecte-paysagiste. Qu’on ne compte pas sur elle pour dire si l’implantation de douze éoliennes au col du Mollendruz (VD) est acceptable ou non d’un point de vue paysager.

C’est un projet qu’elle connaît bien puisqu’elle y travaille depuis 2009 avec son bureau Profil Paysage. Comme Eoljoux ou Eoljorat, le parc du Mollendruz fait partie des quelques mandats éoliens de la petite équipe qu’elle dirige, à Yverdon-les-Bains, à côté d’une majorité d’aménagements d’urbanisme et de mobilité.

Ce projet est d’actualité. Il est à l’enquête publique jusqu’au 3 août et sera discuté mercredi lors d’une soirée de présentation à Juriens, l’un des villages concernés dans le Jura vaudois. Mais il se signale surtout par un impact paysager particulièrement fort. Installées sur le premier contrefort du Jura, les éoliennes du Mollendruz seront visibles d’une grande partie du Plateau vaudois. «Une transformation du contrefort jurassien», conclut sobrement l’étude du bureau yverdonnois.

C’est cette mutation que documente le rapport d’impact, à l’aide de nombreux photomontages incluant les futurs mâts dans le paysage familier.

L’étude intègre la morphologie des reliefs, la composante socio-économique de la région et les sites naturels ou culturels – ils sont nombreux – inventoriés à 10 km à la ronde. «La cartographie nous donne aujourd’hui des moyens que nous n’avions pas il y a quelques années», explique Gaëlle Hermabessière en montrant la carte de visibilité à 10 kilomètres contenue dans le travail de son bureau.

Les études d’impact paysager figurent aujourd’hui dans les dossiers éoliens au même titre que les analyses sur le bruit, les ombres clignotantes, la navigation aérienne, le défrichement, les chauves-souris ou l’avifaune. Les bureaux d’études spécialisés dans l’environnement se partagent ce type de mandat avec les architectes-paysagistes.

Diplômée de la Haute Ecole d’architecture du paysage de Lullier (GE) en 2005, Gaëlle Hermabessière, originaire de France voisine, a créé quelques années plus tard le bureau Profil Paysage, où elle a trois collaborateurs. Les études d’impact éolien occupent l’équipe à 10% environ. Tous les architectes n’aiment pas le travail d’expert, portés qu’ils sont sur la concrétisation de leurs propres projets, explique la directrice. Ce qui l’anime dans cette orientation? Le goût de la géographie et du territoire, le défi du grand paysage et de sa compréhension.

Depuis le début, le projet du Mollendruz a été retouché à plusieurs reprises. L’étude d’impact vient d’être adaptée à la nouvelle taille des éoliennes, 210 m désormais et non plus 180.

Le travail des architectes-paysagistes a servi à l’optimisation paysagère. En 2012, le projet avait été admis dans la planification éolienne cantonale sous conditions. Pour obtenir le feu vert du canton, certaines éoliennes ont été reculées. Cela a permis de réduire l’effet de contre-plongée sur Mont-la-Ville et La Praz, le village dont les habitations sont le plus proche des mâts (1500 m). D’autre part, toute l’implantation des douze éoliennes a finalement été ramenée sur une seule ligne, suivant l’orientation donnée par le Jura lui-même. Dans une première version, une partie des rotors étaient prévus en double ligne, semblant se superposer dans le paysage.

Dans un classement controversé, le canton a mis des notes de 1 à 5 à ses paysages. Les sites de la chaîne du Jura ont les meilleurs résultats, ceux des campagnes du Plateau les moins bons. Les architectes-paysagistes n’ont pas à tenir compte de ce classement, encore moins à s’en inspirer. «Un paysage n’est pas quantifiable, son appréciation sera de toute manière subjective.»

Vaud ne projette pour l’heure aucune autre installation de cette taille, relève Jürg Schweizer, du mouvement anti-éolien Paysage-Libre, qui plus est dans un lieu sensible, très exposé tant depuis les crêtes que depuis le Plateau. C’est même, à ses yeux, «de tous les projets éoliens suisses, celui sans doute qui présente le plus fort impact paysager».

Tout en concédant que l’étude d’impact est «assez fouillée, montrant de manière factuelle et neutre comment et où le projet sera visible», Jürg Schweizer lui reproche «d’éluder la question de fond, celle de l’acceptabilité». «Certains voudraient que nous soyons les juges du point de vue du paysage, je le vois bien, rétorque Gaëlle Hermabessière. Mais notre rôle est d’offrir la boîte à outils aux autorités et au public.»

Pas d'informations pour cette catégorie
 
 
  © 2022 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage