Jura Crêtes
Accueil OK     Plan de site     Imprimer Imprimer    
  Vous êtes ici : Revue de presse > Revue de presse suisse
 
  VIDEOS des projets éoliens dans l'Arc jurassien
 
  CARTE DES PROJETS EOLIENS EN SUISSE
 
  >> REVUE DE PRESSE <<
  Presse suisse
  2017
  2016
  2015
  2014
  2013
  2012
  2011
  2010
  2009
  2008
  2007
  2006
  2005
  2004
  2003
  2002
  2001
  2000
  Presse française
  Presse allemande
  Ailleurs en Europe
  Reste du Monde
 
  -->> Oppositions
  Paysage Libre - VD
  SOS Jura - VD sud
  Vallée de Joux - VD
  Bois d'Amont - VD/FR
  Franches Montagnes- JU
  Tramelan - JB
  Travers du vent - NE
  Paysage Libre - Suisse
 
  -->> Blogs
  Eolien, la presse et nous
  Voisine d'éoliennes
  Vent-de-Folie
  Vent-de-Folie's Photoblog
 
  Plateforme européenne contre l'éolien industriel - EPAW
 
  Eine kritische Auseinandersetzung mit Windenergie in der Schweiz
 
  Les projets
  Le concept national
  L'opposition
  Paroles de ...
  Efficacité énergétique
  Documents de référence
  Divers
  Protection des crêtes
  Paysage
 
  Dessins de presse
 
  Non aux Quads !
 


Revue de presse suisse


09.06.2016 - L'Express

Les anti-éolien attaquent à tout va

MONTAGNE DE BUTTES Les Travers du vent lancent une opposition collective au plan d’affectation du parc éolien et dénoncent deux élus verrisans, qu’ils estiment coupables de conflits d’intérêts.

On attendait une réaction des anti-éolien à la mise à l’enquête publique du parc de la Montagne de Buttes, elle n’a pas tardé. Hier en fin d’après-midi, l’association les Travers du vent a annoncé le lancement d’une opposition collective qu’elle invite la population à signer. Elle attaque aussi nommément deux politiciens des Verrières, pour ce qu’elle estime être des conflits d’intérêts.

Sur les neuf éoliennes qui seraient construites sur le territoire verrisan, six le seraient sur des parcelles appartenant à des membres de la famille des président et vice-président du Conseil communal. Les emplacements prévus des éoliennes numéro 4, 5, 6, 8 et 10 appartiennent aux deux frères, au neveu et à la belle-sœur de Jean-Bernard Wieland, tandis que l’éolienne numéro 1 trônerait sur une parcelle appartenant au père de Mike Simon-Vermot.

Des indemnités

Or, «les propriétaires des parcelles destinées à accueillir ces six machines vont bénéficier annuellement de rentrées financières substantielles de la part de l’exploitant du parc éolien», écrivent les Travers du vent. Lesquels estiment ces indemnités à quelque 15 000 francs par année, un chiffre qui n’a pas pu nous être confirmé hier.

«Que le Groupe E et les SIG (Services industriels genevois, promoteurs du projet, associés aux trois communes), dont les clients sont captifs, cautionnent ces pratiques s’apparentant à du népotisme est inadmissible, tout autant que l’attitude du canton de Neuchâtel, qui ferme les yeux», assène Michel Fior, membre des Travers du vent.

Mis en cause, Jean-Bernard Wieland se défend vivement. «Jamais un membre du Conseil communal des Verrières n’a participé à une seule séance entre les promoteurs et les propriétaires terriens», se défend le président de commune, «surpris» par ces attaques. «Cela fait huit ans que je suis le dossier, on savait que ce serait sur le Mont-des-Verrières, où mes frères possèdent des parcelles, mais jusqu’au layout il y a 4-5 ans, on ne savait pas où les éoliennes iraient», explique Jean-Bernard Wieland.

«Je n’ai pas discuté du sujet avec mes frères»

«Je n’ai jamais discuté du sujet avec mes frères. Je n’ai eu qu’une discussion avec mon neveu Frédéric, à propos des effets stroboscopiques qu’il pouvait y avoir vers sa maison, qui est dans cette région», continue l’élu communal.

S’il connaît le nom des propriétaires des parcelles censées accueillir des éoliennes, il réfute toute implication dans leur choix. «Lorsque nous avons créé Verrivent (réd: la société promotrice aux mains des trois communes, où Jean-Bernard Wieland siège au conseil d’administration), tout était déjà élaboré. Avec mes collègues, nous n’avons pas pris de décision, ni arrêté de position sur l’emplacement des éoliennes. Nous n’avons jamais pensé à un potentiel conflit d’intérêts en travaillant sur le projet, les chefs de projet non plus, d’ailleurs.»

Les indemnités que toucheraient les familles? «Ces chiffres, je les apprends maintenant. Je connais ceux des retours communaux, pour lesquels j’ai toujours soutenu le projet. Je reconnais qu’il y a des intérêts dans ce parc, mais pour la commune des Verrières, pour qui j’ai toujours travaillé au plus près de ma conscience.»

Si les élus verrisans rejettent toute faute, pour les anti-éolien «l’attitude des trois communes est politiquement indéfendable.»

Opposition totale

En lançant leur opposition collective, les Travers du vent veulent imiter ce qui s’est fait du côté de Sainte-Croix, où «près de 1’700 personnes» avaient signé pareils documents. Les oppositions visent tant le plan d’affectation cantonal que les trois permis de construire communaux. La récolte des signatures se veut la plus large possible, quitte à ce que tous les signataires n’aient pas qualité pour faire opposition. «On attaque tout, sans compter la jurisprudence, qui est faite pour être renversée! Si on n’essaye pas, on n’obtiendra jamais de résultats», note Fabienne Chapuis Hini, présidente de l’association.

Les opposants s’annoncent d’ores et déjà prêts à aller au Tribunal fédéral, voire plus loin encore dans leur combat contre le parc. «La Suisse a déjà été condamnée pour le non-respect du droit des associations», remarque l’avocate. Pour récolter les paraphes, l’association va publier un encart dans le «Courrier du Val-de-Travers» ce jeudi ou renvoie vers son site internet. Leur collecte va durer jusqu’au 28 juin, le délai d’opposition au plan cantonal et aux permis de construire étant fixé au 4 juillet prochain. «Nous encourageons vraiment les gens à signer notre opposition collective, d’autant qu’il n’y a aucun coût pour eux», conclut Anouk Fischer, membre de l’association.

Revue de presse

Presse suisse
07.05.2017 - SE 2050 - Des documents internes montrent comment l’Office fédéral de l’énergie tente d’in...
En savoir +
06.05.2017 - SE 2050 - Philippe Roch - Je me lève pour défendre la nature, qui est malmenée dans cette ...
En savoir +
27.04.2017 - JURA VAUDOIS - Les promoteurs ALPIQ et les trois communes qu’ils entraînent dans leur sill...
En savoir +
26.04.2017 - VOTATION SE 2050 - Faut-il soutenir la stratégie énergétique 2050? THIERRY RAY CONSE...
En savoir +
26.04.2017 - JURA VAUDOIS - Ce projet de neuf mâts achève sa mise à l’enquête. En France, d’où il sera ...
En savoir +
 
 
  © 2017 Arcantel SA. Tous droits réservés - Un produit Internet Solutions by Arcantel SA
Retour Homepage